Discussion:
Brûlures à cause de plantes ...
(trop ancien pour répondre)
Fred.
2006-06-07 10:53:09 UTC
Permalink
Salut tout le monde,
j'ai passé un moment à nettoyer un talus à la débroussailleuse et
je me retrouve avec des sortes de brûlures sur les zones esposées
(bras et jambes ...)
ça fait des cloques qui suintent et c'est assez douloureux (surtout au
début)
on m'a parlé du PANAIS qui pouvait provoquer ce genre de réaction ...
Vous avez déjà rencontré ce pb ?
connaissez vous un traitement ?

Merci et A+
Fred.
Adélice - 50
2006-06-07 11:23:26 UTC
Permalink
Post by Fred.
Salut tout le monde,
j'ai passé un moment à nettoyer un talus à la débroussailleuse et
je me retrouve avec des sortes de brûlures sur les zones esposées
(bras et jambes ...)
ça fait des cloques qui suintent et c'est assez douloureux (surtout au
début)
on m'a parlé du PANAIS qui pouvait provoquer ce genre de réaction ...
Vous avez déjà rencontré ce pb ?
connaissez vous un traitement ?
Ce sont effectivement les petits morceaux de panais qui brûlent la peau. Il
n'y a pas grand'chose à faire sinon attendre la cicatrisation et cela
laissera une tache marron qui met plusieurs années à disparaître !
Surveiller pour éviter une éventuelle infection et là voir un médecin.

La prochaine fois, mettre des manches longues (et utiliser un casque de
protection pour le visage )
--
Amicalement,
Adélice, Nord Cotentin - 50
Dan
2006-06-07 11:43:33 UTC
Permalink
Post by Adélice - 50
Post by Fred.
Salut tout le monde,
j'ai passé un moment à nettoyer un talus à la débroussailleuse et
je me retrouve avec des sortes de brûlures sur les zones esposées
(bras et jambes ...)
ça fait des cloques qui suintent et c'est assez douloureux (surtout au
début)
on m'a parlé du PANAIS qui pouvait provoquer ce genre de réaction ...
Vous avez déjà rencontré ce pb ?
connaissez vous un traitement ?
Ce sont effectivement les petits morceaux de panais qui brûlent la peau. Il
n'y a pas grand'chose à faire sinon attendre la cicatrisation et cela
laissera une tache marron qui met plusieurs années à disparaître !
Surveiller pour éviter une éventuelle infection et là voir un médecin.
La prochaine fois, mettre des manches longues (et utiliser un casque de
protection pour le visage )
Il y a plusieurs plantes dont la résine rend la peau photosensible (la
berce par exemple, et d'autres). Les conseils pour la prochaine fois
sont les mêmes : manches et pantalons longs, souliers, protection des
mains et du visage (crème).
Pour cette fois voir un médecin, il y a certainement une pommade qui
peut réduire et calmer ce prurit.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?q1ZWBuplvQ
Génération Lasmoles
2006-06-07 13:05:28 UTC
Permalink
Post by Dan
Post by Adélice - 50
Post by Fred.
Salut tout le monde,
j'ai passé un moment à nettoyer un talus à la débroussailleuse et
je me retrouve avec des sortes de brûlures sur les zones esposées
(bras et jambes ...)
ça fait des cloques qui suintent et c'est assez douloureux (surtout au
début)
on m'a parlé du PANAIS qui pouvait provoquer ce genre de réaction ...
Vous avez déjà rencontré ce pb ?
connaissez vous un traitement ?
Ce sont effectivement les petits morceaux de panais qui brûlent la peau. Il
n'y a pas grand'chose à faire sinon attendre la cicatrisation et cela
laissera une tache marron qui met plusieurs années à disparaître !
Surveiller pour éviter une éventuelle infection et là voir un médecin.
La prochaine fois, mettre des manches longues (et utiliser un casque de
protection pour le visage )
Il y a plusieurs plantes dont la résine rend la peau photosensible (la
berce par exemple, et d'autres). Les conseils pour la prochaine fois
sont les mêmes : manches et pantalons longs, souliers, protection des
mains et du visage (crème).
Pour cette fois voir un médecin, il y a certainement une pommade qui
peut réduire et calmer ce prurit.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?q1ZWBuplvQ
Attention, il peut s'agir de fenouil sauvage qui peut bruler au 2è degrès.
Il faut alors appliquer une pommage sinon la peau va se creuser.

Olivier
Jac
2006-06-07 13:07:36 UTC
Permalink
Post by Génération Lasmoles
Attention, il peut s'agir de fenouil sauvage qui peut bruler au 2è degrès.
Il faut alors appliquer une pommage sinon la peau va se creuser.
Rien qu'à lire les réponses, s'il s'en tire, c'est qu'il a vraiment du pot
:-).

Jac.
Génération Lasmoles
2006-06-07 13:46:06 UTC
Permalink
Post by Jac
Post by Génération Lasmoles
Attention, il peut s'agir de fenouil sauvage qui peut bruler au 2è degrès.
Il faut alors appliquer une pommage sinon la peau va se creuser.
Rien qu'à lire les réponses, s'il s'en tire, c'est qu'il a vraiment du pot
:-).
Jac.
Mais si, ma fille, qui avait 2 ans à l'époque, a eu la même chose. Et tout
est rentré dans l'ordre, mais après pansement et pommade pendant une
semaine, à moins que ce ne soit un mois... ;)

Olivier
Romain.
2006-06-07 13:15:52 UTC
Permalink
Post by Dan
Post by Adélice - 50
La prochaine fois, mettre des manches longues (et utiliser un casque
de protection pour le visage )
Il y a plusieurs plantes dont la résine rend la peau photosensible (la
berce par exemple, et d'autres). Les conseils pour la prochaine fois
sont les mêmes : manches et pantalons longs, souliers, protection des
mains et du visage (crème).
Pas mieux, la protection est indispensable en débroussailleuse, il fait un
peu chaud sous toutes les couches, mais je rigole toujours quand je vois
certain le faire en sandales, short et torse nu...
J'ai eu l'expérience en espace vert communal, des taches marrons sur les
bras, j'ai passé le reste de l'été à débroussailler en pull.
--
Romain_07.
Sögoz - 06
2006-06-08 09:13:40 UTC
Permalink
Hello *Romain.* ! Tu disais ???
Post by Romain.
Pas mieux, la protection est indispensable en débroussailleuse, il fait un
peu chaud sous toutes les couches, mais je rigole toujours quand je vois
certain le faire en sandales, short et torse nu...
J'ai eu l'expérience en espace vert communal, des taches marrons sur les
bras, j'ai passé le reste de l'été à débroussailler en pull.
En plus, avec une débroussailleuse, on n'est jamais à l'abri de tomber,
par hasard car bien caché, sur une bouse fraîche ou un étron canin
récemment posé là ...
--
Vous savez la différence qu'il y a entre le travail et le chocolat ?
C'est pas dur : le chocolat constipe et le travail fait chier.
(Coluche)
Jac
2006-06-08 09:34:46 UTC
Permalink
Post by Sögoz - 06
Post by Romain.
J'ai eu l'expérience en espace vert communal, des taches marrons sur les
bras, j'ai passé le reste de l'été à débroussailler en pull.
En plus, avec une débroussailleuse, on n'est jamais à l'abri de tomber,
par hasard car bien caché, sur une bouse fraîche ou un étron canin
récemment posé là ...
Ah, les taches marron, ce serait donc de la m.... ;-) ?

Jac.
Sögoz - 06
2006-06-08 17:21:18 UTC
Permalink
Bonjour. Malgré son air somnolent et ses yeux mi-clos, *Jac* nous
Post by Jac
Post by Sögoz - 06
Post by Romain.
J'ai eu l'expérience en espace vert communal, des taches marrons sur les
bras, j'ai passé le reste de l'été à débroussailler en pull.
En plus, avec une débroussailleuse, on n'est jamais à l'abri de tomber,
par hasard car bien caché, sur une bouse fraîche ou un étron canin
récemment posé là ...
Ah, les taches marron, ce serait donc de la m.... ;-) ?
Faudrait goûter, pour être sûr ...
--
Un forum dédié au jardinage respectueux de la nature :
http://www.jardinrespect.forumclic.com/
Denis Durand
2006-06-08 16:40:22 UTC
Permalink
Post by Sögoz - 06
Hello *Romain.* ! Tu disais ???
Post by Romain.
Pas mieux, la protection est indispensable en débroussailleuse, il fait un
peu chaud sous toutes les couches, mais je rigole toujours quand je vois
certain le faire en sandales, short et torse nu...
J'ai eu l'expérience en espace vert communal, des taches marrons sur les
bras, j'ai passé le reste de l'été à débroussailler en pull.
En plus, avec une débroussailleuse, on n'est jamais à l'abri de tomber,
par hasard car bien caché, sur une bouse fraîche ou un étron canin
récemment posé là ...
ça sent le ... vécu !
--
Denis
Sögoz - 06
2006-06-08 17:24:32 UTC
Permalink
Post by Denis Durand
Post by Romain.
Pas mieux, la protection est indispensable en débroussailleuse, il fait un
peu chaud sous toutes les couches, mais je rigole toujours quand je vois
certain le faire en sandales, short et torse nu...
J'ai eu l'expérience en espace vert communal, des taches marrons sur les
bras, j'ai passé le reste de l'été à débroussailler en pull.
En plus, avec une débroussailleuse, on n'est jamais à l'abri de tomber, par
hasard car bien caché, sur une bouse fraîche ou un étron canin récemment
posé là ...
ça sent le ... vécu !
Pas par moi ! Il y a un Allemand en face de chez moi qui vient de faire
débroussailler un terrain (Arrêtés préfectoraux pour lutter contre la
propagation des incendies) par un jardinier au black ... Le mec est
arrivé avec une débroussailleuse plutôt antique et comme, sur ce
terrain, tous les chiens du quartier sont lâchés pour aller caguer le
soir ...
Personnellement, même aussi sympa qu'il avait l'air d'être, je ne lui
aurais pas serré la main ...
--
Un forum dédié au jardinage respectueux de la nature :
http://www.jardinrespect.forumclic.com/
Romain.
2006-06-08 18:03:46 UTC
Permalink
Post by Denis Durand
Post by Sögoz - 06
Hello *Romain.* ! Tu disais ???
Post by Romain.
Pas mieux, la protection est indispensable en débroussailleuse, il fait un
peu chaud sous toutes les couches, mais je rigole toujours quand je
vois certain le faire en sandales, short et torse nu...
J'ai eu l'expérience en espace vert communal, des taches marrons
sur les bras, j'ai passé le reste de l'été à débroussailler en pull.
En plus, avec une débroussailleuse, on n'est jamais à l'abri de
tomber, par hasard car bien caché, sur une bouse fraîche ou un étron
canin récemment posé là ...
Entre autre, en ville c'est courant, les espaces verts sont des crottoirs à
chiens...la douche du soir était la bienvenue ;-)
Post by Denis Durand
ça sent le ... vécu !
C'est bizarre, j'ai des messages manquants...
--
Romain_07.
JRP
2006-06-07 16:02:42 UTC
Permalink
Post by Adélice - 50
Ce sont effectivement les petits morceaux de panais qui brûlent la peau. Il
n'y a pas grand'chose à faire sinon attendre la cicatrisation et cela
laissera une tache marron qui met plusieurs années à disparaître !
Surveiller pour éviter une éventuelle infection et là voir un médecin.
Je pense que le principe agressif est constitué d'un mélange de produits
de la famille des furocoumarines trouvés chez les Rutaceae, les
Moraceae, les Apiaceae, diverses légumineuses et ombellifères (d'après
mes notes, j'espère que je ne me suis pas foutu dedans). Le plus connus
sont le psoralène, l'angélicine, le bergaptène, la xanthotoxine.

Ces composés sont des photosensibilisateurs. Ils ont la propriété
d'engendrer à la lumière de l'oxygène singulet avec O2. C'est une
variété d'oxygène très réactive (contrairement à l'oxygène de l'air dit
oxygène triplet), qui a une importance dans la nature car c'est un
produit secondaire de la photosynthèse, notamment quand elle est trop
vigoureuse par rapport au carbone que le végétal peut assimiler, et les
plantes ont des trucs de défense pour le neutraliser, par exemple des
caroténoïdes. Autre chose : ils sont photosensibles à la lumière
ultraviolette, font des complexes d'intercalation dans l'ADN (relient
les deux chaînes de l'ADN entre elles, bloquant la réplication et la
division). Peut provoquer une nécrose sur la peau et en cas d'action
très répétitive une cancérisation.

Ceci dit la peau se défend tout de même, elle a une catalase très active
(enzyme détruisant l'eau oxygénée).

Il est probable que ces furomachins sont des systèmes de défense. Les
plantes agressées par un prédateur font couramment une réponse hormonale
qui consiste à faire des peroxydes, du superoxyde, des radicaux supposés
démolir l'agresseur. Il s'agit ici d'une défense par des substances
toxiques. Mais je me dis tout de même que leur truc n'est pas parfait:
et quid pendant la nuit ? :-)

En fait ce n'est pas pour faire peur, les risques vraiment nocifs
viennent d'une forte exposition. Beaucoup de gens ont de petits
désagréments, notamment avec des ombellifores, mais heureusement d'après
ce qui est publié cela reste bénin. Ouf ! Mais il toujours prudent de se
protéger (chemises à manches longues, pantalon...) et en ce moment
lunettes de soleil ! :-)
--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://perso.orange.fr/pelmont/index.html
Denis Durand
2006-06-07 16:39:41 UTC
Permalink
Post by JRP
Post by Adélice - 50
Ce sont effectivement les petits morceaux de panais qui brûlent la peau. Il
n'y a pas grand'chose à faire sinon attendre la cicatrisation et cela
laissera une tache marron qui met plusieurs années à disparaître !
Surveiller pour éviter une éventuelle infection et là voir un médecin.
Je pense que le principe agressif est constitué d'un mélange de produits
de la famille des furocoumarines trouvés chez les Rutaceae, les
Moraceae, les Apiaceae, diverses légumineuses et ombellifères (d'après
mes notes, j'espère que je ne me suis pas foutu dedans). Le plus connus
sont le psoralène, l'angélicine, le bergaptène, la xanthotoxine.
Ces composés sont des photosensibilisateurs. Ils ont la propriété
d'engendrer à la lumière de l'oxygène singulet avec O2. C'est une
variété d'oxygène très réactive (contrairement à l'oxygène de l'air dit
oxygène triplet), qui a une importance dans la nature car c'est un
produit secondaire de la photosynthèse, notamment quand elle est trop
vigoureuse par rapport au carbone que le végétal peut assimiler, et les
plantes ont des trucs de défense pour le neutraliser, par exemple des
caroténoïdes. Autre chose : ils sont photosensibles à la lumière
ultraviolette, font des complexes d'intercalation dans l'ADN (relient
les deux chaînes de l'ADN entre elles, bloquant la réplication et la
division). Peut provoquer une nécrose sur la peau et en cas d'action
très répétitive une cancérisation.
Ceci dit la peau se défend tout de même, elle a une catalase très active
(enzyme détruisant l'eau oxygénée).
Il est probable que ces furomachins sont des systèmes de défense. Les
plantes agressées par un prédateur font couramment une réponse hormonale
qui consiste à faire des peroxydes, du superoxyde, des radicaux supposés
démolir l'agresseur. Il s'agit ici d'une défense par des substances
et quid pendant la nuit ? :-)
En fait ce n'est pas pour faire peur, les risques vraiment nocifs
viennent d'une forte exposition. Beaucoup de gens ont de petits
désagréments, notamment avec des ombellifores, mais heureusement d'après
ce qui est publié cela reste bénin. Ouf ! Mais il toujours prudent de se
protéger (chemises à manches longues, pantalon...) et en ce moment
lunettes de soleil ! :-)
Pour traiter le psorias les médecins utilisent la Puvathérapie, le P pour
Psoralène, UVa pour les rayons lumineux.
Comme quoi, on peut trouver du bon en tout ...
--
Denis
Fred.
2006-06-08 08:06:47 UTC
Permalink
Merci beaucoup pour ces infos.

A+
Fred. (50 aussi - Acqueville)
Post by Adélice - 50
Post by Fred.
Salut tout le monde,
j'ai passé un moment à nettoyer un talus à la débroussailleuse et
je me retrouve avec des sortes de brûlures sur les zones esposées
(bras et jambes ...)
ça fait des cloques qui suintent et c'est assez douloureux (surtout au
début)
on m'a parlé du PANAIS qui pouvait provoquer ce genre de réaction ...
Vous avez déjà rencontré ce pb ?
connaissez vous un traitement ?
Ce sont effectivement les petits morceaux de panais qui brûlent la peau. Il
n'y a pas grand'chose à faire sinon attendre la cicatrisation et cela
laissera une tache marron qui met plusieurs années à disparaître !
Surveiller pour éviter une éventuelle infection et là voir un médecin.
La prochaine fois, mettre des manches longues (et utiliser un casque de
protection pour le visage )
--
Amicalement,
Adélice, Nord Cotentin - 50
Vignaud-Saunois
2006-06-07 17:53:06 UTC
Permalink
Post by Fred.
j'ai passé un moment à nettoyer un talus à la débroussailleuse et
je me retrouve avec des sortes de brûlures sur les zones esposées
(bras et jambes ...)
donc, c'est "Brûlures à cause de débroussailleuse"
_
amicalement, Arboretum du Chêne-Vert
http://www.lechenevert.net
et plein d'autres histoires de plantes
Gregoire Kretz
2006-06-08 22:35:00 UTC
Permalink
Post by Fred.
Salut tout le monde,
j'ai passé un moment à nettoyer un talus à la débroussailleuse et
je me retrouve avec des sortes de brûlures sur les zones esposées
(bras et jambes ...)
ça fait des cloques qui suintent et c'est assez douloureux (surtout au
début)
on m'a parlé du PANAIS qui pouvait provoquer ce genre de réaction ...
Vous avez déjà rencontré ce pb ?
connaissez vous un traitement ?
Peut-être as-tu une légère allergie, les autres parlent aussi de
certaine plantes qui brûlent la peau, ça arrive aussi sous l'effet du
soleil (vu au jardin botanique, je ne sais plus quelle plante mais la
peau devient hyper-réactive à la lumière).

Par contre il ne faut peut-être pas sous-estimer la débroussailleuse non
plus, comme le sous-entend Jean-Louis: j'imagine que recevoir tous ces
morceaux de plantes projetés avec force peut provoquer une sorte de
fouettement dont la peau se passerait bien. Il suffit de voir qu'un tout
petit éclat de pierre provoque une jolie entaille, par exemple.
Ça me rappelle la jolie cloque que mon père s'était faite lorsque son
doigt avait frôlé par accident le jet d'un Kärcher.


Greg
--
I'm with stupid
No spam: ficus = no(n)
Prof Occultis
2006-06-08 23:46:00 UTC
Permalink
Post by Gregoire Kretz
Peut-être as-tu une légère allergie, les autres parlent aussi de
certaine plantes qui brûlent la peau, ça arrive aussi sous l'effet du
soleil (vu au jardin botanique, je ne sais plus quelle plante mais la
peau devient hyper-réactive à la lumière).
Le millepertuis par exemple.
--
Les hommes sont faits, nous dit-on, |http://snipurl.com/ps9x
Pour vivre en bande, comme les moutons. |
Moi, je vis seul, et c'est pas demain |
Que je suivrai leur droit chemin.[G.B. "La mauvaise herbe"]
Gregoire Kretz
2006-06-09 07:24:14 UTC
Permalink
Post by Prof Occultis
Post by Gregoire Kretz
Peut-être as-tu une légère allergie, les autres parlent aussi de
certaine plantes qui brûlent la peau, ça arrive aussi sous l'effet du
soleil (vu au jardin botanique, je ne sais plus quelle plante mais la
peau devient hyper-réactive à la lumière).
Le millepertuis par exemple.
En plein, merci.
Donc pour tous ceux qui prennent du millepertuis par homéopathie,
n'oubliez pas: ne laissez pas l'intérieur de votre tube digestif trop
longtemps au soleil, ou alors prévoyez la Biafine.

(extrait du livre "Les bons conseils de Tonton Greg", chant septième: la
chirurgie avec un ouvre-boîte).


Greg
--
I'm with stupid
No spam: ficus = no(n)
Denis Durand
2006-06-09 08:27:10 UTC
Permalink
Post by Gregoire Kretz
Post by Prof Occultis
Post by Gregoire Kretz
Peut-être as-tu une légère allergie, les autres parlent aussi de
certaine plantes qui brûlent la peau, ça arrive aussi sous l'effet du
soleil (vu au jardin botanique, je ne sais plus quelle plante mais la
peau devient hyper-réactive à la lumière).
Le millepertuis par exemple.
En plein, merci.
Donc pour tous ceux qui prennent du millepertuis par homéopathie,
n'oubliez pas: ne laissez pas l'intérieur de votre tube digestif trop
longtemps au soleil, ou alors prévoyez la Biafine.
En homéopathie ? Faut pas exagérer le pouvoir photosensibilisant de cette
plante ...
D'ailleurs selon les principes de l'homéopathie puisque cette plante a cette
action à dose allopathique ( un extrait concentré, une huile essentielle ),
elle devrait permettre de le traiter préventivement à dose homéopathique.

De plus la biafine ne protège pas du soleil, elle a juste une action
protectrice de la régénération de la peau lésée par les brûlures à partir
dela peau saine.

bon pour l'intérieur du tube digestif au soleil ... il suffit de ne pas
rester bouche-bée devant les propos de certains contributeurs, ni de leur
tourner ouvertement l'autre extrémité.
--
Denis
Loading...