Discussion:
tuteur à tolates en acier torsadé...
(trop ancien pour répondre)
alcor026
2008-05-05 13:57:01 UTC
Permalink
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci

ludovic
Gerard - 61
2008-05-05 14:08:40 UTC
Permalink
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
Il faut absolument qu'ils soient maintenus par le haut sinon tout
s'ecroule. Les nouveaux sont vendus avec un petit trou pour y passer le
fil de fer qui permet de les attacher en haut. Pour moi c'est pas
revolutionnaire comme truc, les anciens piquets marchent tout aussi
bien
--
Gérard - 61
christine
2008-05-05 14:52:51 UTC
Permalink
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
Il faut absolument qu'ils soient maintenus par le haut sinon tout s'ecroule.
Les nouveaux sont vendus avec un petit trou pour y passer le fil de fer qui
permet de les attacher en haut. Pour moi c'est pas revolutionnaire comme
truc, les anciens piquets marchent tout aussi bien
Tu dois mettre une attache à ton tuteur ? j'ai pas bien compris tu
tends un fil entre deux tuteurs, qui fait tenir les tuteurs en acier
torsadé :-? Je m'intéresse car j'en ai acheté un seul et unique !

Christine

PS. Un lien qui peut t'intéresser pour ta liste des noms locaux :
http://pichard.blog.24heures.ch/
Gerard - 61
2008-05-05 15:32:41 UTC
Permalink
Post by Gerard - 61
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
Il faut absolument qu'ils soient maintenus par le haut sinon tout
s'ecroule. Les nouveaux sont vendus avec un petit trou pour y passer le fil
de fer qui permet de les attacher en haut. Pour moi c'est pas
revolutionnaire comme truc, les anciens piquets marchent tout aussi bien
Tu dois mettre une attache à ton tuteur ? j'ai pas bien compris tu tends un
fil entre deux tuteurs, qui fait tenir les tuteurs en acier torsadé :-? Je
m'intéresse car j'en ai acheté un seul et unique !
Oui dans ma serre, je les attachais au plafond car le diametre du fer
n'est pas assez gros (6mm)
http://pichard.blog.24heures.ch/
tres bien ce site , merci
--
Gérard - 61
Marie-Hélène
2008-05-05 17:45:44 UTC
Permalink
Post by Gerard - 61
Post by christine
Post by Gerard - 61
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
Il faut absolument qu'ils soient maintenus par le haut sinon tout
s'ecroule. Les nouveaux sont vendus avec un petit trou pour y passer
le fil de fer qui permet de les attacher en haut. Pour moi c'est pas
revolutionnaire comme truc, les anciens piquets marchent tout aussi bien
Tu dois mettre une attache à ton tuteur ? j'ai pas bien compris tu
tends un fil entre deux tuteurs, qui fait tenir les tuteurs en acier
torsadé :-? Je m'intéresse car j'en ai acheté un seul et unique !
Oui dans ma serre, je les attachais au plafond car le diametre du fer
n'est pas assez gros (6mm)
Post by christine
http://pichard.blog.24heures.ch/
tres bien ce site , merci
--
Gérard - 61
J'ai des tuteurs torsade faits "maison" par un ami e-xem-plaire, vrai
chevalier des temps modernes , qu'il en soit encore remercié.
Faits avec du fer à béton tors Diam 8 soudés sur du gros fer à béton
diam 20 , la partie gros fer à mettre sous terre . Ils ont tendance à
s'écrouler en cas de vent et orage. Je les haubanais un peu avec de la
ficelle et ça ne glissait pas.En ce moment je ne m'en sers pas, mais il
me semble qu'en soudant des fers plats sur la partie à enfoncer je
n'aurais pas eu besoin de les attacher.
Pour moi c'était un énorme gain de temps, c'est long d'attacher
régulièrement des tomatiers qui vont jusqu'à 1m50et il faut être là au
bon moment.Là une petite visite, on enroule en 1/4 de seconde et ils
poussent plus droitscar guidés plus régulièrement.Au moment de
l'arrosage, d'une main tenir le tuyau, de l'autre pincer les pousses
secondaires.J'ai souvent fait aussi des pieds avec 2 branches
principales.
Pour les tomates cerise je ne les tuteurais pas , ou alors juste une
ficelle entre 3 ou4 piquets pour contenir le buisson.
--
Marie-Hélène
Gerard - 61
2008-05-05 18:26:59 UTC
Permalink
Post by Marie-Hélène
Post by Gerard - 61
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
Il faut absolument qu'ils soient maintenus par le haut sinon tout
s'ecroule. Les nouveaux sont vendus avec un petit trou pour y passer le
fil de fer qui permet de les attacher en haut. Pour moi c'est pas
revolutionnaire comme truc, les anciens piquets marchent tout aussi bien
Tu dois mettre une attache à ton tuteur ? j'ai pas bien compris tu tends
un fil entre deux tuteurs, qui fait tenir les tuteurs en acier torsadé :-?
Je m'intéresse car j'en ai acheté un seul et unique !
Oui dans ma serre, je les attachais au plafond car le diametre du fer n'est
pas assez gros (6mm)
http://pichard.blog.24heures.ch/
tres bien ce site , merci
-- Gérard - 61
J'ai des tuteurs torsade faits "maison" par un ami e-xem-plaire, vrai
chevalier des temps modernes , qu'il en soit encore remercié.
Faits avec du fer à béton tors Diam 8 soudés sur du gros fer à béton diam 20
, la partie gros fer à mettre sous terre . Ils ont tendance à s'écrouler en
cas de vent et orage. Je les haubanais un peu avec de la ficelle et ça ne
glissait pas.En ce moment je ne m'en sers pas, mais il me semble qu'en
soudant des fers plats sur la partie à enfoncer je n'aurais pas eu besoin de
les attacher.
Pour moi c'était un énorme gain de temps, c'est long d'attacher régulièrement
des tomatiers qui vont jusqu'à 1m50et il faut être là au bon moment.Là une
petite visite, on enroule en 1/4 de seconde et ils poussent plus droitscar
guidés plus régulièrement.Au moment de l'arrosage, d'une main tenir le tuyau,
de l'autre pincer les pousses secondaires.J'ai souvent fait aussi des pieds
avec 2 branches principales.
Pour les tomates cerise je ne les tuteurais pas , ou alors juste une ficelle
entre 3 ou4 piquets pour contenir le buisson.
C'est vrai que dans le principe c'est bien, mais faut que le
dimensionnement soit bon. Ton ami s'y connait et a fait ce que ça doit
etre, mais ce serait hors de prix dans le commerce
--
Gérard - 61
Marie-Hélène
2008-05-06 11:11:34 UTC
Permalink
Post by Gerard - 61
C'est vrai que dans le principe c'est bien, mais faut que le
dimensionnement soit bon. Ton ami s'y connait et a fait ce que ça doit
etre, mais ce serait hors de prix dans le commerce
c'est vrai, ceux du commerce ; bof !
il vaut mieux le système canne à Pêche : baton + ficelle
--
Marie-Hélène
LaCrau-83
2008-05-05 14:57:30 UTC
Permalink
Post by alcor026
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
Moi, 2e année. Inconvénients :
- les premiers (ceux que j'ai) étaient lisses et l'arriamge
fer/plastique avait tendance à glisser. Les derniers que j'ai vus (chez
Jardinerey à La Londe) sont travaillés comme des fers à béton.
- la partie à enfoncer en terre est trop courte à moins de relier
par le haut les piquets entre eux par un fil de fer tendu.
Efficacité ? Je n'ai pas encore saisi la philosophie de la torsade mais
ça doit être plus résistant qu'un tuteur en roseau même verni. :-)
--
LaCrau-83
Caryl
2008-05-05 16:40:01 UTC
Permalink
Post by LaCrau-83
Post by alcor026
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
- les premiers (ceux que j'ai) étaient lisses et l'arriamge
fer/plastique avait tendance à glisser. Les derniers que j'ai vus
(chez Jardinerey à La Londe) sont travaillés comme des fers à béton.
- la partie à enfoncer en terre est trop courte à moins de relier
par le haut les piquets entre eux par un fil de fer tendu.
Efficacité ? Je n'ai pas encore saisi la philosophie de la torsade
mais ça doit être plus résistant qu'un tuteur en roseau même verni.
:-)
Ce que j'utilise avec le plus d'efficacité et de facilité pour mes tomates
ce sont ces espèces de quadrillage de ferraille à béton que je fixe avec des
tuteurs justement (!) pour qu'ils tiennent solidement dans le sol et les
plants de tomates sont proprement palisses dessus. Le problème c'est qu'il
en faut beaucoup (un quadrillage me fait deux plants) et ce sont des trucs
qu'il faut avoir parce que je ne sais pas du tout si ça peut s'acheter ?

Claire
LaCrau-83
2008-05-05 16:51:21 UTC
Permalink
..... Le problème c'est qu'il en faut beaucoup (un
quadrillage me fait deux plants) et ce sont des trucs qu'il faut
avoir parce que je ne sais pas du tout si ça peut s'acheter ?
Si c'est ce que je crois, GS Bâti. extérieurs (LRM ou Casto à Plan de
campagne)
--
LaCrau-83
Caryl
2008-05-05 18:37:56 UTC
Permalink
Post by LaCrau-83
..... Le problème c'est qu'il en faut beaucoup (un
quadrillage me fait deux plants) et ce sont des trucs qu'il faut
avoir parce que je ne sais pas du tout si ça peut s'acheter ?
Si c'est ce que je crois, GS Bâti. extérieurs (LRM ou Casto à Plan de
campagne)
Faudra que je prenne une photo, mais merci pour le tuyau :-))

Claire
Nours
2008-05-05 19:17:17 UTC
Permalink
Bonsoir,
Post by Caryl
Ce que j'utilise avec le plus d'efficacité et de facilité pour mes tomates
ce sont ces espèces de quadrillage de ferraille à béton que je fixe avec des
tuteurs justement (!) pour qu'ils tiennent solidement dans le sol et les
plants de tomates sont proprement palisses dessus. Le problème c'est qu'il
en faut beaucoup (un quadrillage me fait deux plants) et ce sont des trucs
qu'il faut avoir parce que je ne sais pas du tout si ça peut s'acheter ?
C'est du treillis soudé pour armature de dalle en béton.
Ça se trouve chez les marchands de matériaux.
Ce treillis convient aussi très bien pour les petits-pois.

Cdlt.
kikit
2008-05-08 18:18:03 UTC
Permalink
Post by Nours
Ce treillis convient aussi très bien pour les petits-pois.
Et aussi pour les concombres

Caryl
2008-05-05 15:14:44 UTC
Permalink
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
J'en ai acheté l'an passé. Je le regrette : cher et inutile. Donc 5 tuteurs
en ferraille torsadés. Le but est de conduire le plant de tomate en hauteur
en l'enroulant autour de la spirale. Les tomates sont censées être
accessibles tout au long du tuteur et faciliter la cueillette. Eh bien non.
Un tuteur torsadé ce n'est ni plus ni moins qu'un tuteur torsadé ;-) et je
ne vois pas l'intérêt. Au début, à la limite, il n'y a qu'une tige
principale, on l'enroule... mais très vite les branches latérales doivent
être fixées ailleurs. La plant prend de la vigueur, les tomates pèsent lourd
sur le tuteur... Bref, pour moi c'est nul. 10 euros les 3 cette année, un
scandale (l'an passé 5 pour 10 euros déjà trop chers).
Si c'est pour tendre des fils de fer entre, je ne vois pas l'intérêt de la
torsade !
Cette année je ne m'en suis même pas ervi. Tiens : je les donnerais
volontiers à qui viendrait les chercher !!!

Claire
Trocista
2008-05-05 16:28:00 UTC
Permalink
Post by Caryl
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
J'en ai acheté l'an passé. Je le regrette : cher et inutile. Donc 5 tuteurs
en ferraille torsadés. Le but est de conduire le plant de tomate en hauteur
en l'enroulant autour de la spirale. Les tomates sont censées être
accessibles tout au long du tuteur et faciliter la cueillette. Eh bien non.
Un tuteur torsadé ce n'est ni plus ni moins qu'un tuteur torsadé ;-) et je
ne vois pas l'intérêt. Au début, à la limite, il n'y a qu'une tige
principale, on l'enroule... mais très vite les branches latérales doivent
être fixées ailleurs. La plant prend de la vigueur, les tomates pèsent lourd
sur le tuteur... Bref, pour moi c'est nul. 10 euros les 3 cette année, un
scandale (l'an passé 5 pour 10 euros déjà trop chers).
Si c'est pour tendre des fils de fer entre, je ne vois pas l'intérêt de la
torsade !
Cette année je ne m'en suis même pas ervi. Tiens : je les donnerais
volontiers à qui viendrait les chercher !!!
Bonjour,

Je rejoins tout à fait l'avis de Claire. J'en avais acheté il y a deux
ans, je m'en suis pas servi non plus l'année dernière (pour être
honnête, les plants de tomates, vu leur état, n'en avaient pas
besoin...). Et je ne les ai pas mis cette année. Non seulement ils n'ont
aucun avantage par rapport à des tuteurs classiques, mais ils
compliquent la vie : le raphia glisse sur le métal, les torsades
contrarient le développement harmonieux et normal du plant et j'ai même
cassé une fois la branche principale d'un des pieds !

Cordialement
Trocista
renonville
2008-05-05 17:48:56 UTC
Permalink
Post by Trocista
Post by Caryl
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
J'en ai acheté l'an passé. Je le regrette : cher et inutile. Donc 5
tuteurs en ferraille torsadés. Le but est de conduire le plant de
tomate en hauteur en l'enroulant autour de la spirale. Les tomates
sont censées être accessibles tout au long du tuteur et faciliter la
cueillette. Eh bien non. Un tuteur torsadé ce n'est ni plus ni moins
qu'un tuteur torsadé ;-) et je ne vois pas l'intérêt. Au début, à la
limite, il n'y a qu'une tige principale, on l'enroule... mais très
vite les branches latérales doivent être fixées ailleurs. La plant
prend de la vigueur, les tomates pèsent lourd sur le tuteur... Bref,
pour moi c'est nul. 10 euros les 3 cette année, un scandale (l'an
passé 5 pour 10 euros déjà trop chers).
Si c'est pour tendre des fils de fer entre, je ne vois pas l'intérêt
de la torsade !
Cette année je ne m'en suis même pas ervi. Tiens : je les donnerais
volontiers à qui viendrait les chercher !!!
Bonjour,
Je rejoins tout à fait l'avis de Claire. J'en avais acheté il y a deux
ans, je m'en suis pas servi non plus l'année dernière (pour être
honnête, les plants de tomates, vu leur état, n'en avaient pas
besoin...). Et je ne les ai pas mis cette année. Non seulement ils n'ont
aucun avantage par rapport à des tuteurs classiques, mais ils
compliquent la vie : le raphia glisse sur le métal, les torsades
contrarient le développement harmonieux et normal du plant et j'ai même
cassé une fois la branche principale d'un des pieds !
Cordialement
Trocista
c'est bizarre, moi je les trouve très bien et je les utilise depuis
plusieurs années. Le raphia ne glisse pas sur le métal : je n'en ai pas
besoin : je guide juste la tige de tomate dans la spirale. Les avantages
que j'y trouve :
très faciles à planter
très faciles à déplanter en fin de saison
réutilisables longtemps

Inconvénient : effectivement, ils ont tendance à pencher.
Deux solutions possibles (et testées avec succès) :
Attacher le haut des piquets sur un bambou horizontal (ou deux suivant
la longueur du rang) et haubanner le premier et le dernier
En grouper 3 en tipi, attachés par le haut

En plus, je les ai achetés à 1euro ou 1euro50 le piquet, donc des tarifs
beaucoup plus raisonnables que ceux cités plus haut.

bonne soirée
Dominique-91
2008-05-05 19:39:12 UTC
Permalink
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
J'en ai acheté l'an passé. Je le regrette ....
Je rejoins tout à fait l'avis de Claire. ...
c'est bizarre, moi je les trouve très bien ....
Je rejoins personnellement ce dernier avis : je vais m'en servir pour la
3ème année et j'ai complété mes achats pour ne plus utiliser que
ceux-là. Il se trouve que ma terre est très lourde, peut-être est-ce
pour cela qu'ils tiennent bien. L'été dernier, dans la terre détrempée,
lorsque les tomates ont commencé à peser, j'avais fiché en terre de
petits bouts de bois autour de certains pour les stabiliser. Je guide
les tiges principales au fur à mesure dans la torsade, sans avoir besoin
de les attacher, et en fin de saison le nettoyage est facile.
Je critiquerai néanmoins le prix ; j'ai soigneusement épluché toutes les
pubs reçues à la maison jusqu'à les trouver à un peu moins de 1 euro,
donc moins cher que les prix indiqués par d'autres jardiniers, mais
quand même très élevé.

Cordialement,
Dominique-91
Dan
2008-05-05 21:30:54 UTC
Permalink
[tuteurs à tomates torsadés]
Post by Dominique-91
c'est bizarre, moi je les trouve très bien ....
Je rejoins personnellement ce dernier avis : je vais m'en servir pour la
3ème année et j'ai complété mes achats pour ne plus utiliser que
ceux-là. Il se trouve que ma terre est très lourde, peut-être est-ce
pour cela qu'ils tiennent bien. L'été dernier, dans la terre détrempée,
lorsque les tomates ont commencé à peser, j'avais fiché en terre de
petits bouts de bois autour de certains pour les stabiliser. Je guide
les tiges principales au fur à mesure dans la torsade, sans avoir besoin
de les attacher, et en fin de saison le nettoyage est facile.
Je critiquerai néanmoins le prix ; j'ai soigneusement épluché toutes les
pubs reçues à la maison jusqu'à les trouver à un peu moins de 1 euro,
donc moins cher que les prix indiqués par d'autres jardiniers, mais
quand même très élevé.
Ah quand même, vous me rassurez. Je suis une inconditionnelle de la
ficelle pour les tomates, un petit tour autour de la tige et hop c'est
bon, sans raphia, fils de fer, ou autres tortures. Pour les plantations
pleine terre c'est organisé, mais ayant une serre depuis cette année je
vais évidemment y mettre des tomates aussi, et je pensais utiliser ces
tuteurs à la place des ficelles, n'ayant pas d'accroche au plafond et
n'ayant pas envie de construire tout un bataclan.
Je vais sans doute essayer quelques tuteurs de ce modèle, et dans mon
esprit ça devrait rejoindre la "philosophie" des ficelles : pas
d'attaches, juste un petit tour de main pour coincer la tige.
Selon ce que j'ai lu dans ce fil je me demande si certains ne tournent
pas les tomates dans le mauvais sens et si d'autres n'oublient pas
d'ôter les gourmands...

Pour ce qui est des tomates cerises ou des tomates dont on ne voudrait
pas couper toutes les branches secondaires il y a le "truc" du treillis
à large maille (type mouton) qui encercle le pied, on passe les branches
dans les mailles et ça soutient un tas de branches et de fruits sans
s'embêter.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Trocista
2008-05-05 21:45:07 UTC
Permalink
Post by Dan
Selon ce que j'ai lu dans ce fil je me demande si certains ne tournent
pas les tomates dans le mauvais sens et si d'autres n'oublient pas
d'ôter les gourmands...
Tiens, voilà une remarque qui m'intrigue : que veut dire exactement «
tourner les tomates dans le mauvais sens » ? Il y a vraiment une méthode
particulière à respecter... ou c'est une plaisanterie de jardinier
chevronné ? merci de m'éclairer.

Cordialement
Trocista
Dan
2008-05-05 22:10:12 UTC
Permalink
Post by Trocista
Post by Dan
Selon ce que j'ai lu dans ce fil je me demande si certains ne tournent
pas les tomates dans le mauvais sens et si d'autres n'oublient pas
d'ôter les gourmands...
Tiens, voilà une remarque qui m'intrigue : que veut dire exactement «
tourner les tomates dans le mauvais sens » ? Il y a vraiment une méthode
particulière à respecter... ou c'est une plaisanterie de jardinier
chevronné ? merci de m'éclairer.
Ça se fait sans trop réfléchir, mais on tourne plutôt dans le sens des
aiguilles d'une montre (quand on regarde la plante du dessus), la tête
des plantes suivant le soleil et, comme par hasard, ça tombe plutôt bien
pour s'intercaler avec l'implantation des feuilles sur la tige (avec les
ficelles c'est flagrant). Si on tourne dans l'autre sens, ça doit
coincer tôt ou tard et on se retrouve à l'extérieur de la spire, ou on
force sur la tige (les tuteurs rigides ayant eux aussi un sens toujours
le même).
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
alainL
2008-05-06 07:18:30 UTC
Permalink
Post by Dan
Post by Trocista
Post by Dan
Selon ce que j'ai lu dans ce fil je me demande si certains ne tournent
pas les tomates dans le mauvais sens et si d'autres n'oublient pas
d'ôter les gourmands...
Tiens, voilà une remarque qui m'intrigue : que veut dire exactement «
tourner les tomates dans le mauvais sens » ? Il y a vraiment une méthode
particulière à respecter... ou c'est une plaisanterie de jardinier
chevronné ? merci de m'éclairer.
Ça se fait sans trop réfléchir, mais on tourne plutôt dans le sens des
aiguilles d'une montre (quand on regarde la plante du dessus), la tête
des plantes suivant le soleil et, comme par hasard, ça tombe plutôt bien
pour s'intercaler avec l'implantation des feuilles sur la tige (avec les
ficelles c'est flagrant). Si on tourne dans l'autre sens, ça doit
coincer tôt ou tard et on se retrouve à l'extérieur de la spire, ou on
force sur la tige (les tuteurs rigides ayant eux aussi un sens toujours
le même).
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/mouvements/nutation-analyse.html

avec ça, plus de risque !
--
Alain L

Mon village en Haute Soule : http://jarailet.club.fr
Carnet de voyages: http://jarailet.club.fr/Randobal
Trocista
2008-05-06 20:30:56 UTC
Permalink
Post by alainL
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/mouvements/nutation-analyse.html
avec ça, plus de risque !
Merci beaucoup pour vos réponses, notamment à Dan et à Alain L , grâce
à qui j'ai découvert quelque chose de tout à fait intéressant et qui me
permettra de m'endormir ce soir plus intelligent (ou moins idiot, si
vous préférez...).

Et si je comprends un peu ce qui est dit dans ce fil, j'ai tout intérêt
à abandonner le raphia pour la ficelle. Et qui doit donc être utilisée
de manière à ce que la tige ne soit pas ligotée, mais puisse au
contraire se diriger à sa guise. C'est bien ça ?
Dan
2008-05-06 21:45:19 UTC
Permalink
Post by Trocista
Et si je comprends un peu ce qui est dit dans ce fil, j'ai tout intérêt
à abandonner le raphia pour la ficelle. Et qui doit donc être utilisée
de manière à ce que la tige ne soit pas ligotée, mais puisse au
contraire se diriger à sa guise. C'est bien ça ?
Une photo sera sans doute plus explicite, même si ancienne :
http://cjoint.com/?fgxGoJ7Xbo
La ficelle ne doit pas être trop serrée et il faut pouvoir donner du mou
quand elle devient trop tendue ou serrée, donc une longueur en prévision
et un noeud facile à défaire et refaire sur le dessus. Il vaut mieux
utiliser une ficelle douce et souple.
Les ficelles peuvent aussi être accrochées à un cable tendu entre des
piquets (attention, c'est lourd les tomates, donc piquets solides et pas
trop espacés, je l'ai déjà fait avec des tubes métalliques de plomberie
ou des fers à béton, par exemple) ou une tige rigide entre piquets, et
on met des tomres de chaque côté du cable, en quinconce, ou encore avec
le système "canne à pêche" cité par quelqu'un (un piquet pour 1 ou 2
ficelles en oblique jusqu'au sommet, ou des potences).
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Trocista
2008-05-07 13:15:49 UTC
Permalink
Post by Dan
http://cjoint.com/?fgxGoJ7Xbo
La ficelle ne doit pas être trop serrée et il faut pouvoir donner du mou
quand elle devient trop tendue ou serrée, donc une longueur en prévision
et un noeud facile à défaire et refaire sur le dessus. Il vaut mieux
utiliser une ficelle douce et souple.
Les ficelles peuvent aussi être accrochées à un cable tendu entre des
piquets (attention, c'est lourd les tomates, donc piquets solides et pas
trop espacés, je l'ai déjà fait avec des tubes métalliques de plomberie
ou des fers à béton, par exemple) ou une tige rigide entre piquets, et
on met des tomres de chaque côté du cable, en quinconce, ou encore avec
le système "canne à pêche" cité par quelqu'un (un piquet pour 1 ou 2
ficelles en oblique jusqu'au sommet, ou des potences).
Merci pour la photo, en effet très explicite. Donc, tout fier de ma
science toute neuve (grâce à vous), j'ai donc acheté hier chez Castorama
des fers à béton de 6 m de long que j'ai fait cisailler en tronçons de 2
m chacun. Pour relier deux piquets plantés verticalement par un
troisième, je me suis inventé un système que je trouve bien plus souple
que la ligature par des fils de fer : au sommet de chaque piquet
vertical, j'ai mis la partie supérieure bouteille d'eau plastique (avec
son bouchon) et j'ai pu ainsi introduire de chaque côté le fer vertical
qui se trouve ainsi à peu près à 1,90 m du sol.

Pour l'instant je n'ai pas mis de haubans. Peut-être faudra-t-il que
j'en ajoute pour résister au vent ? Qu'en pensez-vous ?

En tout cas c'est très joli et beaucoup moins lourd que les tuteurs
classiques, car la ficelle très fine ne se voit pratiquement pas...
Encore merci pour vos conseils astucieux.
Trocista
Dan
2008-05-07 17:42:32 UTC
Permalink
Post by Trocista
Merci pour la photo, en effet très explicite. Donc, tout fier de ma
science toute neuve (grâce à vous), j'ai donc acheté hier chez Castorama
des fers à béton de 6 m de long que j'ai fait cisailler en tronçons de 2
m chacun. Pour relier deux piquets plantés verticalement par un
troisième, je me suis inventé un système que je trouve bien plus souple
que la ligature par des fils de fer : au sommet de chaque piquet
vertical, j'ai mis la partie supérieure bouteille d'eau plastique (avec
son bouchon) et j'ai pu ainsi introduire de chaque côté le fer vertical
qui se trouve ainsi à peu près à 1,90 m du sol.
Pour l'instant je n'ai pas mis de haubans. Peut-être faudra-t-il que
j'en ajoute pour résister au vent ? Qu'en pensez-vous ?
Heuuuu... en fait j'ai du mal à comprendre ton histoire de bouteille :-)
Ce qui m'étonne c'est la hauteur, tu n'aurais enfoncé tes piquets que de
10 cm? C'est fort fort peu (pour ne pas dire largement insuffisant).
Aie à l'esprit que chaque plant de tomate va porter plusieurs kilogs de
fruits et que le feuillage prend au vent et les plantes se balancent, ce
qui est normal puisque les ficelles ne sont jamais fermement tendues par
autre chose que le poids de la plante elle-même. Donc réalise assez
stable au départ pour ne pas devoir récupérer la situation en cours de
route.
Pense aussi que tu seras amené à défaire et refaire les noeuds, autant
n'avoir pas besoin d'un tabouret chaque fois ;-)
Post by Trocista
En tout cas c'est très joli et beaucoup moins lourd que les tuteurs
classiques, car la ficelle très fine ne se voit pratiquement pas...
En fait ça demande un peu de bricolage au départ, mais c'est facile en
cours de route si tu as bien fait ta construction, tu verras. Nous on a
fait une planche tomates (couverte en cas de besoin) qui ressert chaque
année, comme ça pas besoin de changer les barres et piquets. 3 tubes en
parallèle avec des tomates de part et d'autre de chacun, en quinconce,
et un "sentier" entre chaque barre.
Je me souviens que Marko avait fait du linéaire dans son potager,
piquets de bois, cavalier au sommet avec cable passant dedans et un rang
de tomates de part et d'autre.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Dan
2008-05-07 18:05:33 UTC
Permalink
Post by Dan
Nous on a
fait une planche tomates (couverte en cas de besoin) qui ressert chaque
année, comme ça pas besoin de changer les barres et piquets. 3 tubes en
parallèle avec des tomates de part et d'autre de chacun, en quinconce,
et un "sentier" entre chaque barre.
Encore une petite photo :
http://cjoint.com/?fhuezHN3KR
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Caryl
2008-05-07 19:28:39 UTC
Permalink
Post by Dan
Post by Dan
Nous on a
fait une planche tomates (couverte en cas de besoin) qui ressert
chaque année, comme ça pas besoin de changer les barres et piquets.
3 tubes en parallèle avec des tomates de part et d'autre de chacun,
en quinconce, et un "sentier" entre chaque barre.
http://cjoint.com/?fhuezHN3KR
Les idées ne sont pas à vendre !!! ;-) mais je mets aussi une photo de mon
système que Nours a identifié comme étant du " treillis soudé pour armature
de dalle en béton" (si c'est bien ça ?). Ça s'achète apparemment chez les
marchands de matériaux, j'en avais, moi des tout rouillés que j'ai de cette
façon remis en service. .
Voilà ce que ça donne :
http://cjoint.com/?fhvAp0LPn6
Photo prise l'année dernière, ça donne mieux parce que pour l'instant mes
plants sont petits.

Claire
Trocista
2008-05-07 20:30:09 UTC
Permalink
Post by Dan
Post by Trocista
Merci pour la photo, en effet très explicite. Donc, tout fier de ma
science toute neuve (grâce à vous), j'ai donc acheté hier chez Castorama
des fers à béton de 6 m de long que j'ai fait cisailler en tronçons de 2
m chacun. Pour relier deux piquets plantés verticalement par un
troisième, je me suis inventé un système que je trouve bien plus souple
que la ligature par des fils de fer : au sommet de chaque piquet
vertical, j'ai mis la partie supérieure bouteille d'eau plastique (avec
son bouchon) et j'ai pu ainsi introduire de chaque côté le fer vertical
qui se trouve ainsi à peu près à 1,90 m du sol.
Pour l'instant je n'ai pas mis de haubans. Peut-être faudra-t-il que
j'en ajoute pour résister au vent ? Qu'en pensez-vous ?
Heuuuu... en fait j'ai du mal à comprendre ton histoire de bouteille :-)
Ce qui m'étonne c'est la hauteur, tu n'aurais enfoncé tes piquets que de
10 cm? C'est fort fort peu (pour ne pas dire largement insuffisant).
Oups ! Mon doigt a fourché : c'est bien 1,30 m et non pas bien sûr 1,90
m ! Je ne pense pas qu'il y ait un risque de « déracinement » puisque
les fers à béton sont enfoncés d'au moins 60 cm. En revanche, je crains
plus l'affaissement ou la courbure du fer horizontal lorsque les pieds
seront (j'espère) chargés de fruits. Dans ce cas-là, je pense que la
pose d'un autre fer vertical à mi distance des deux autres devrait
sauver la situation.

Désolé que mon explication ne soit pas très claire, une photo aurait été
préférable, mais l'appareil photo est actuellement indisponible.

En tout cas, un grand merci, chère Dan, d'avoir pris le temps de me
conseiller de façon si détaillée.
Dan
2008-05-07 23:31:54 UTC
Permalink
Post by Trocista
Oups ! Mon doigt a fourché : c'est bien 1,30 m et non pas bien sûr 1,90
m ! Je ne pense pas qu'il y ait un risque de « déracinement » puisque
les fers à béton sont enfoncés d'au moins 60 cm. En revanche, je crains
plus l'affaissement ou la courbure du fer horizontal lorsque les pieds
seront (j'espère) chargés de fruits. Dans ce cas-là, je pense que la
pose d'un autre fer vertical à mi distance des deux autres devrait
sauver la situation.
Ployer n'est pas casser, je ne m'en ferais pas trop.
Maintenant je trouve que 1,30 m c'est pas beaucoup ;-) (surtout si ça
ploie) 40 à 50 cm en terre ce devrait suffire, du coup à 1,30 m faudra
peut-être que tu limites la quantité de bouquets, ça dépend du nombre
que tu penses laisser avant d'étêter (à moins de leur faire suivre la
barre horizontale si jamais ils devenaient trop grands), et puis aussi
du temps et de l'ensoleillement, de l'expérience que tu as de tes
tomatiers. Bah! Tu verras bien.
Post by Trocista
Désolé que mon explication ne soit pas très claire, une photo aurait été
préférable, mais l'appareil photo est actuellement indisponible.
Quand il sera disponible essaye d'y penser, je serais curieuse de voir
l'astuce.
Post by Trocista
En tout cas, un grand merci, chère Dan, d'avoir pris le temps de me
conseiller de façon si détaillée.
Mais de rien très cher, c'est un plaisir.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Gerard - 61
2008-05-06 16:49:11 UTC
Permalink
Post by Dan
Je suis une inconditionnelle de la
ficelle pour les tomates, un petit tour autour de la tige et hop c'est
bon, sans raphia, fils de fer, ou autres tortures
les professionnels ne font pas autrement et leurs tomates montent à 4
metres au moins, chez moi c'est deux metres parcqu'aprés ça touche le
plafond de la serre
--
Gérard - 61
Emma
2008-05-05 18:26:21 UTC
Permalink
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
Un voisin a essayé il y a 2 ans. Il a abandonné l'année suivante.
Certains n'ont pas résisté au vent fort, car pas haubannés ou attachés;

Personnellement je coupe mes bambous, trop prolifiques. Je les attache
4X4, ça résiste au vent car ils se soutiennent ainsi les uns les autres
: coût : quasiment zéro.

Savez-vous que les tomates peuvent aussi ne pas être attachés du tout ?
J'ai vu des producteurs faire ainsi.

Emma
--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)
Gerard - 61
2008-05-05 18:29:19 UTC
Permalink
Post by Emma
Savez-vous que les tomates peuvent aussi ne pas être attachés du tout ?
J'ai vu des producteurs faire ainsi.
Oui, et quand le pied rampe, il se forme des racines tout au long de la
tige et la plante souffre moins de la secheresse, par contre les
limaces peuvent gouter aux fruits et ceux ci peuvent etre sali par la
terre.
--
Gérard - 61
Emma
2008-05-05 19:13:18 UTC
Permalink
Post by Gerard - 61
Post by Emma
Savez-vous que les tomates peuvent aussi ne pas être attachés du tout ?
J'ai vu des producteurs faire ainsi.
Oui, et quand le pied rampe, il se forme des racines tout au long de la
tige et la plante souffre moins de la secheresse, par contre les limaces
peuvent gouter aux fruits et ceux ci peuvent etre sali par la terre.
exact, c'était en pays chaud

mais on peut améliorer et pour que les fruits ne soient pas sali par la
terre et souffre moins de la sécheresse : pailler.

Au fait : vaut-il mieux "recouvert de produits de traitement ou sali par
la terre" ?

Emma
--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)
Gerard - 61
2008-05-06 10:29:38 UTC
Permalink
Au fait : vaut-il mieux "recouvert de produits de traitement ou sali par la
terre" ?
Quelque soit le mode de culture ,il est frequent d'utiliser des
anti-fongiques, la bouillie bordelaise en est un qui ne semble pas
poser trops de problème quand on l'avale.
--
Gérard - 61
Dan
2008-05-06 12:21:32 UTC
Permalink
Post by Gerard - 61
Au fait : vaut-il mieux "recouvert de produits de traitement ou sali par la
terre" ?
Quelque soit le mode de culture ,il est frequent d'utiliser des
anti-fongiques, la bouillie bordelaise en est un qui ne semble pas
poser trops de problème quand on l'avale.
Puis on ne l'avale pas souvent, il suffit de laver ou d'essuyer la
tomate avant de mordre dedans, et ça ne rentre pas dans le fruit.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Caryl
2008-05-05 18:36:06 UTC
Permalink
Post by Emma
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
Un voisin a essayé il y a 2 ans. Il a abandonné l'année suivante.
Certains n'ont pas résisté au vent fort, car pas haubannés ou attachés;
Personnellement je coupe mes bambous, trop prolifiques. Je les attache
4X4, ça résiste au vent car ils se soutiennent ainsi les uns les autres
Post by alcor026
coût : quasiment zéro.
Savez-vous que les tomates peuvent aussi ne pas être attachés du tout
? J'ai vu des producteurs faire ainsi.
Je pense que pour cela il faut de la place :-)) et quand il s'agit
d'entretenir, retirer les mauvaises herbes, enlever les gourmands, etc. ce
n'est pas très pratique.
Mais pourquoi pas ? Je l'ai fait personnellement avec des plants de tomates
qui sont revenus spontanément l'an passé. Sans arrosage (sauf un peu par
capillarité) sans tuteurage. J'ai eu des tomates :-) Mais en fin de saison
dans les plants de tomates il y a un tel bordel de mauvaises herbes (qu'on
en a marre d'arracher), de tuteurs écroulés... qu'on ne vient plus au
potager que pour récolter ;-). Au début on veut quelque chose de chouette,
de clean.. puis on fatigue et l'essentiel devient finalement le résultat de
tout le mal qu'on s'est donné au départ...
Bref, c'est intéressant de voir l'expérience de chacun !

Claire
alainL
2008-05-05 20:00:55 UTC
Permalink
Post by alcor026
bonjour
qui a essayé ces tuteurs à tomates en acier torsadé ? sont -ils aussi
efficaces que le laisse penser la publicité ?
merci
ludovic
Je les utilise depuis qqs années. Il faut guider la plante régulièrement
pour qu'elle épouse la torsade et ainsi on ne risque pas la casse d'une
tige qui serait trop forte. Pas besoin de raphia.
Par contre, les piquets sont un peu faibles et ont tendance à plier sous
le poids des fruits. Je plante donc trois ou 4 fers à béton de 1.7 m,
enfoncés à la masse aux extrémités et au milieu du rang (15 tuteurs
environ) et je relie le tout avec une ficelle solide ou avec quelques
rames en bambou.
--
Alain L

Mon village en Haute Soule : http://jarailet.club.fr
Carnet de voyages: http://jarailet.club.fr/Randobal
France D.
2008-05-06 22:35:47 UTC
Permalink
alainL a écrit :

Bonsoir,
Post by alainL
Je les utilise depuis qqs années. Il faut guider la plante régulièrement
pour qu'elle épouse la torsade et ainsi on ne risque pas la casse d'une
tige qui serait trop forte. Pas besoin de raphia.
Par contre, les piquets sont un peu faibles et ont tendance à plier sous
le poids des fruits. Je plante donc trois ou 4 fers à béton de 1.7 m,
enfoncés à la masse aux extrémités et au milieu du rang (15 tuteurs
environ) et je relie le tout avec une ficelle solide ou avec quelques
rames en bambou.
Après avoir beaucoup cherché et posé la question sur ce forum, j'ai
trouvé une solution perso pour les tuteurs de tomates. J'ai acheté des
tubes IRL ø 20 utilisés pour des travaux d'élecricité. J'ai fait des
trous à la perçeuse dans ces tubes à des intervales réguliers de 20 cm.
Je plante dans le sol ces tubes et dans les trous, je passe
horizontalement des fils de fer gainés plastique vert sur 3 niveaux. Au
fur et à mesure de la croissance des tomates, je les attache sur les
fils horizontaux. J'utilise aussi cette installation pour les
cornichons, les concombres, etc en coupant des tubes en 2 x 1 m. Pour
les haricots verts à rames, je rajoute en plus un filet.

On ne peut pas dire que c'est décoratif mais c'est pas cher et efficace.
(6,90 euros euros les 10 tubes de 2 m).

Françoise
JRP
2008-05-07 08:19:42 UTC
Permalink
Post by Nours
Bonsoir,
Post by alainL
Je les utilise depuis qqs années. Il faut guider la plante régulièrement
pour qu'elle épouse la torsade et ainsi on ne risque pas la casse d'une
tige qui serait trop forte. Pas besoin de raphia.
Par contre, les piquets sont un peu faibles et ont tendance à plier sous
le poids des fruits. Je plante donc trois ou 4 fers à béton de 1.7 m,
enfoncés à la masse aux extrémités et au milieu du rang (15 tuteurs
environ) et je relie le tout avec une ficelle solide ou avec quelques
rames en bambou.
Après avoir beaucoup cherché et posé la question sur ce forum, j'ai
trouvé une solution perso pour les tuteurs de tomates. J'ai acheté des
tubes IRL ø 20 utilisés pour des travaux d'élecricité. J'ai fait des
trous à la perçeuse dans ces tubes à des intervales réguliers de 20 cm.
Je plante dans le sol ces tubes et dans les trous, je passe
horizontalement des fils de fer gainés plastique vert sur 3 niveaux. Au
fur et à mesure de la croissance des tomates, je les attache sur les
fils horizontaux. J'utilise aussi cette installation pour les
cornichons, les concombres, etc en coupant des tubes en 2 x 1 m. Pour
les haricots verts à rames, je rajoute en plus un filet.
On ne peut pas dire que c'est décoratif mais c'est pas cher et efficace.
(6,90 euros euros les 10 tubes de 2 m).
Bonjour.
J'ai des tuteurs rigides gainés et j'attache les plants avec des
colliers de plastique réglables qu'on utilise pour regrouper les fils
électriques. Très facile et très rapide. Ce colliers sont vendus par
cent et de faible coût.
--
***@benatr.se (Rot-13)
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
Dan
2008-05-07 09:44:43 UTC
Permalink
Post by France D.
Après avoir beaucoup cherché et posé la question sur ce forum, j'ai
trouvé une solution perso pour les tuteurs de tomates. J'ai acheté des
tubes IRL ø 20 utilisés pour des travaux d'élecricité. J'ai fait des
trous à la perçeuse dans ces tubes à des intervales réguliers de 20 cm.
Je plante dans le sol ces tubes et dans les trous, je passe
horizontalement des fils de fer gainés plastique vert sur 3 niveaux. Au
fur et à mesure de la croissance des tomates, je les attache sur les
fils horizontaux. J'utilise aussi cette installation pour les
cornichons, les concombres, etc en coupant des tubes en 2 x 1 m. Pour
les haricots verts à rames, je rajoute en plus un filet.
On ne peut pas dire que c'est décoratif mais c'est pas cher et efficace.
(6,90 euros euros les 10 tubes de 2 m).
Si j'ai bien compris tu palisses (comme on le ferait d'un fruitier)?
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
France D.
2008-05-07 22:21:05 UTC
Permalink
Dan a écrit :

Bonsoir,
Post by Dan
Post by France D.
On ne peut pas dire que c'est décoratif mais c'est pas cher et efficace.
(6,90 euros euros les 10 tubes de 2 m).
Si j'ai bien compris tu palisses (comme on le ferait d'un fruitier)?
D'un fruitier en espalier ? Oui, ça ressemble à un palissage. En
quelque sorte, ça fait comme une grille à très grosses mailles. C'est
ainsi très stable.

L'avantage également que j'y vois c'est un stockage hors saison facile.
Il suffit d'enlever les fils de fer horizontaux pour tout démonter.
C'est aussi très facile de nettoyer les tubes en plastique sans rique de
rouille.

Françoise
Loading...