(trop ancien pour répondre)
Thuya jaunit et dépérit
Bernollin Yannick
2005-09-29 09:40:52 UTC
Bonjour,

Depuis 1 ou 2 mois, j'ai 3 thuyas qui jaunissent de plus en plus et qui
semblent déperir.
Est-ce une maladie, un insecte ? (Pour info j'habite dans le sud est de la
france)

Que faire?
Ils jaunissent par le centre et perdent les bouts qui sont touchés.

Merci pour vos réponses
j¢¢o
2005-09-29 11:52:08 UTC
ne rein faire .
jcc
Post by Bernollin Yannick
Bonjour,
Depuis 1 ou 2 mois, j'ai 3 thuyas qui jaunissent de plus en plus et qui
semblent déperir.
Est-ce une maladie, un insecte ? (Pour info j'habite dans le sud est de la
france)
Que faire?
Ils jaunissent par le centre et perdent les bouts qui sont touchés.
Merci pour vos réponses
Alian
2005-09-29 16:29:48 UTC
Bonjour, il est possible que ce soit un champignon sur les racines, si c'est
le cas traiter par arrosage des pieds avec "Aliette express". C'est super
efficace..
Yadupour
2005-09-30 08:50:14 UTC
Post by Alian
Bonjour, il est possible que ce soit un champignon sur les racines, si c'est
le cas traiter par arrosage des pieds avec "Aliette express". C'est super
efficace..
Bonjour,
Par chez moi, en Seine et Marne, les thuyas crèvent en masse, comme
l'explique Yannick.
J'espère pour toi que la recette d'Alian va marcher car c'est un véritable
désastre, beaucoup de gens en ayant fait une clôture !
@+
GEO, ancêtre
http://pluri-site.net/geo/accueil.php
Hugues
2005-09-30 11:23:55 UTC
Post by Bernollin Yannick
Bonjour,
Par chez moi, en Seine et Marne, les thuyas crèvent en masse, comme
l'explique Yannick.
Idem par chez moi (yvalines). Les paysagistes disent qu'ils ont la
maladie du thuya, d'uatres l'araignée rouge...
Dans tous les cas, tout le monde conseille l'aliette express en
traitement préventif, et surtout de ne plus acheter de thuya mais de
prendre des espèces équivalentes (cyprés de leyland pour moi)
Dan
2005-09-30 11:33:36 UTC
Post by Hugues
Post by Bernollin Yannick
Bonjour,
Par chez moi, en Seine et Marne, les thuyas crèvent en masse, comme
l'explique Yannick.
Idem par chez moi (yvalines). Les paysagistes disent qu'ils ont la
maladie du thuya, d'uatres l'araignée rouge...
Dans tous les cas, tout le monde conseille l'aliette express en
traitement préventif, et surtout de ne plus acheter de thuya mais de
prendre des espèces équivalentes (cyprés de leyland pour moi)
Et quand il y aura autant de cyprès de Leyland en rang d'oignon que de
thuyas maintenant je parie qu'il y aura encore une bactérie bénéfique ou
l'autre pour sauter de haie en haie et les décimer vitesse grand V.
Pourquoi pas des haies d'essences mélangées, ce qui met à l'abri de ce
type de déconvenue et est tellement plus intéressant au regard et pour
la faune?
--
Dan

Ôtez "-laMerveilleuse" de ma BAL pour m'envoyer un message (snif !).
DenisD-31
2005-09-30 11:46:35 UTC
"Dan" a écrit ...
Post by Dan
Post by Hugues
Post by Bernollin Yannick
Bonjour,
Par chez moi, en Seine et Marne, les thuyas crèvent en masse, comme
l'explique Yannick.
Idem par chez moi (yvalines). Les paysagistes disent qu'ils ont la
maladie du thuya, d'uatres l'araignée rouge...
Dans tous les cas, tout le monde conseille l'aliette express en
traitement préventif, et surtout de ne plus acheter de thuya mais de
prendre des espèces équivalentes (cyprés de leyland pour moi)
Et quand il y aura autant de cyprès de Leyland en rang d'oignon que de
thuyas maintenant je parie qu'il y aura encore une bactérie bénéfique ou
Bénéfique ?!
Post by Dan
l'autre pour sauter de haie en haie et les décimer vitesse grand V.
Pourquoi pas des haies d'essences mélangées, ce qui met à l'abri de ce
type de déconvenue et est tellement plus intéressant au regard et pour
la faune?
--
Denis
Olivier59
2005-09-30 11:59:20 UTC
Post by Dan
Post by Hugues
Post by Yadupour
Par chez moi, en Seine et Marne, les thuyas crèvent en masse, comme
l'explique Yannick.
Idem par chez moi (yvalines). Les paysagistes disent qu'ils ont la
maladie du thuya, d'uatres l'araignée rouge...
Dans tous les cas, tout le monde conseille l'aliette express en
traitement préventif, et surtout de ne plus acheter de thuya mais de
prendre des espèces équivalentes (cyprés de leyland pour moi)
Et quand il y aura autant de cyprès de Leyland en rang d'oignon que de
thuyas maintenant je parie qu'il y aura encore une bactérie bénéfique ou
l'autre pour sauter de haie en haie et les décimer vitesse grand V.
C'est déjà commencé : ici, on en voit de plus en plus qui roussissent à
droite à gauche.
Post by Dan
Pourquoi pas des haies d'essences mélangées, ce qui met à l'abri de ce
type de déconvenue et est tellement plus intéressant au regard et pour
la faune?
Tu parles de haie et Hugues de palissade, ce n'est pas la même chose.

Olivier.
Dan
2005-09-30 12:42:58 UTC
Post by DenisD-31
"Dan" a écrit ...
Post by Dan
Et quand il y aura autant de cyprès de Leyland en rang d'oignon que de
thuyas maintenant je parie qu'il y aura encore une bactérie bénéfique ou
Bénéfique ?!
Oui, pour la flore et la faune du coin. Et oui aussi parce que "trop"
est nuisible et qu'il n'y a que l'homme pour avoir besoin de tant de
répétitions avant de changer raisonnablement son fusil d'épaule: ça
finit par le rendre plus malin malgré lui.

Non pour les pauvres cyprès, bien sûr.
--
Dan

Ôtez "-laMerveilleuse" de ma BAL pour m'envoyer un message (snif !).
Hugues
2005-09-30 13:22:36 UTC
Post by Dan
Pourquoi pas des haies d'essences mélangées, ce qui met à l'abri de ce
type de déconvenue et est tellement plus intéressant au regard et pour
la faune?
Tu me la paye, la haie ? Chez auchan, les cyprès, tu les trouve à 2
euros en promo...
Un arbuste, t'en a au moins pour 10 euros chez un pépinièriste.

Quand tu dois prévoir 200m linéaire de haie, soit 200 à 300 arbres, tu
explose ton budget.
Hugues
2005-09-30 13:23:38 UTC
Post by Olivier59
Tu parles de haie et Hugues de palissade, ce n'est pas la même chose.
C'est quoi la différence pour toi ?

moi je cherche juste un brise-vue derrière mon grillage...
Marie
2005-09-30 13:33:55 UTC
Post by Hugues
Post by Dan
Pourquoi pas des haies d'essences mélangées, ce qui met à l'abri de ce
type de déconvenue et est tellement plus intéressant au regard et pour
la faune?
Tu me la paye, la haie ? Chez auchan, les cyprès, tu les trouve à 2
euros en promo...
Un arbuste, t'en a au moins pour 10 euros chez un pépinièriste.
Quand tu dois prévoir 200m linéaire de haie, soit 200 à 300 arbres, tu
explose ton budget.
Et quand tu dois remplacer ta haie complètement parce que tous les cyprès
ont crevé, tu penses que ton budget va apprécier ? Surtout s'il est déjà
entamé par les traitements phytosanitaires que tu auras tenté pour leur
sauver la vie ?
--
Marie - 13
Jardin ! L'Encyclopédie (www.plantencyclo.com)
DenisD-31
2005-09-30 13:37:42 UTC
Post by Dan
Post by DenisD-31
"Dan" a écrit ...
Post by Dan
Et quand il y aura autant de cyprès de Leyland en rang d'oignon que de
thuyas maintenant je parie qu'il y aura encore une bactérie bénéfique ou
Bénéfique ?!
Oui, pour la flore et la faune du coin. Et oui aussi parce que "trop"
est nuisible et qu'il n'y a que l'homme pour avoir besoin de tant de
répétitions avant de changer raisonnablement son fusil d'épaule: ça
finit par le rendre plus malin malgré lui.
Non pour les pauvres cyprès, bien sûr.
OK !
Mais je continue à croire que l'abondance de "haies" de thuyas ou autres
"haies" monospécifiques, n'est pas en soi un problème pour l'environnement.
A la limite, ça serait plutôt l'absence de haies mixtes, variées, sauvages
et indigènes qui serait le problème, c'est à dire la mutation des milieux
qui n'ont plus rien de naturel. C'est plus un symptôme qu'une cause, le
symptome que la plupart de nos concitoyens s'en foutent. Et je respecte la
majorité ... J'ai donné, dans le cadre du milieu associatif, pour essayer de
motiver les habitants de ma ville à des problèmes d'environnement ... quand
on se retrouve à la réunion trois pelés et quatre tondus à 20h30 sur une
ville de 9000 habitants pour tenter d'obtenir la sauvegarde et l'acquistion
par la mairie d'un superbe parc arboré privé voué aux promoteurs, alors que
les autres sont tous devant staracacadémie ou autres "activités". Et parmi
ceux qui sont venus à la réunion, c'est pour obtenir que le fossé soit busé
devant chez eux !!! Aujourd'hui les plus motivés de l'association sont
proches du principal parti politique opposé au maire actuel et ont pour
objectif un changement de municipalité. Ce que j'appelle des écologistes
opportunistes.
J'ai un peu laissé tombé et je me consacre plus à mes violettes.
Les "haies" de thuyas, ce n'est vraiment pas un gros problème, d'ailleurs la
nature a déjà commencé à trouver des solutions ... Au niveau humain, je n'ai
pas de solutions ; pas plus que pour nager au milieu d'un océan en espérant
rejoindre une côte.

( j'ai mis "haies" entre guillemets pour faire plaisir à Olivier59 )
--
Denis
DenisD-31
2005-09-30 13:51:57 UTC
"Hugues" a écrit ...
Post by Dan
Pourquoi pas des haies d'essences mélangées, ce qui met à l'abri de ce
type de déconvenue et est tellement plus intéressant au regard et pour
la faune?
Tu me la paye, la haie ? Chez auchan, les cyprès, tu les trouve à 2 euros
en promo...
C'est pour ça qu'ils sont crevards !
Un arbuste, t'en a au moins pour 10 euros chez un pépinièriste.
Achètes en moins et des plus petits.
Quand tu dois prévoir 200m linéaire de haie, soit 200 à 300 arbres, tu
explose ton budget.
Pas si tu boutures au bon moment - et c'est bientôt - c'est complétement
gratos. Suffit peut-être d'acheter le sécateur kivabien. Ensuite tu repères
ce qui te plait dans le voisinnage, tu demandes à des copains, tu te
promènes dans la nature ... Les bourses d'échanges entre amateurs sont aussi
un bon moyen, chaque année je rencontre plein de gens qui arrachent des
drageons ou des semis spontanés et qui les donnent.
Tiens, les semis spontanés, aussi, ça marche très bien. Des branchages
installés à l'endroit de la future haie, pour servir de perchoirs aux
oiseaux ... et tes aides jardiniers ailés et zélés se chargeront des semis.
Tu peux aussi ramasser des graines à la place des oiseaux et les jetter
négligeament sur le sol. Pour finir tu arraches ce qui est en trop et tu les
donnes à d'autres jardiniers.
Gratos !
--
Denis
Dan
2005-09-30 15:15:51 UTC
Post by Hugues
Post by Olivier59
Tu parles de haie et Hugues de palissade, ce n'est pas la même chose.
C'est quoi la différence pour toi ?
On vit avec la première, on la regarde, elle change, on cueille ses
fruits, on sent ses fleurs, on joue avec les couleurs et les formes de
feuillages, la seconde est immuable, sans accroche visuelle, purement
utilitaire, ne produit rien, ni fruits, ni sentiments, ni changements.
Des plantes sont finalement un mauvais choix pour ce rôle : ça vit trop.
Post by Hugues
moi je cherche juste un brise-vue derrière mon grillage...
Pourquoi pas un plessis et des grimpantes, ou des grimpantes directement
sur ton grillage ? Sinon en haie, ou pour habiller et faire diversion
visuellement, comme dit ailleurs il y a des arbustes qui ne grandissent
pas trop qui se trouvent au hasard des chemins et qui se multiplient
facilement.
Pour la bourse, tu peux aussi remplacer les thuyas au fur et à mesure
qu'ils vont mal ou de tes envies, pas tous d'un coup, et faire ce
remplacement avec d'autres essences pour arriver petit à petit à une
haie diversifiée. Ça permet de se faire plaisir de temps en temps en
achetant un arbuste qu'on a envie de voir vivre.
On peut aussi boucher des trous avec des annuelles qui poussent haut :
maïs, topinambours, tournesols, cosmos, etc. ou avec des annuelles
grimpantes genre haricot décoratif, ou encore avec des vivaces qui
profiteront des thuyas pour s'accrocher (je ne sais si ça marche avec
des thuyas, c'est peut-être trop asséchant pour le sol)...
--
Dan

Ôtez "-laMerveilleuse" de ma BAL pour m'envoyer un message (snif !).
Dan
2005-09-30 15:15:51 UTC
Post by DenisD-31
Mais je continue à croire que l'abondance de "haies" de thuyas ou autres
"haies" monospécifiques, n'est pas en soi un problème pour l'environnement.
A la limite, ça serait plutôt l'absence de haies mixtes, variées, sauvages
et indigènes qui serait le problème, c'est à dire la mutation des milieux
qui n'ont plus rien de naturel.
oui, mais c'est un peu chou-vert et vert-chou : si les haies de thuyas
étaient plus rares ça voudrait dire que les autres haies seraient plus
fréquentes.
Que tu aies été déçu par la non-réaction de tes concitoyens je peux
aisément le comprendre, il n'y a qu'à voir comment l'argumentation
pro-palissade se défend ici-même, comme un droit, comme un dû, comme une
façon d'appartenir, un moyen de conformité sociale peut-être (comme les
maisons qui se ressemblent toutes, à quelques rares exceptions près), et
avec des prétextes de budget, d'intimité, de facilité, de rapidité. On
se demande où sont la gourmandise, la curiosité, la fantaisie,
l'imaginaire, ces petits plaisirs qui en font un gros au bout du compte.
--
Dan

Ôtez "-laMerveilleuse" de ma BAL pour m'envoyer un message (snif !).
DenisD-31
2005-09-30 16:39:52 UTC
"Dan" a écrit ...
Post by Dan
Post by DenisD-31
Mais je continue à croire que l'abondance de "haies" de thuyas ou autres
"haies" monospécifiques, n'est pas en soi un problème pour
l'environnement.
A la limite, ça serait plutôt l'absence de haies mixtes, variées, sauvages
et indigènes qui serait le problème, c'est à dire la mutation des milieux
qui n'ont plus rien de naturel.
oui, mais c'est un peu chou-vert et vert-chou : si les haies de thuyas
étaient plus rares ça voudrait dire que les autres haies seraient plus
fréquentes.
Non, pas plus vrai que "moins il y a de trous, plus il y a de gruyère"
Post by Dan
Que tu aies été déçu par la non-réaction de tes concitoyens je peux
aisément le comprendre, il n'y a qu'à voir comment l'argumentation
pro-palissade se défend ici-même, comme un droit, comme un dû,
Bien sûr que c'est un droit ! Une liberté même.
Post by Dan
comme une
façon d'appartenir, un moyen de conformité sociale peut-être (comme les
maisons qui se ressemblent toutes, à quelques rares exceptions près), et
avec des prétextes de budget, d'intimité, de facilité, de rapidité.
C'est juste humain !
Post by Dan
On
se demande où sont la gourmandise, la curiosité, la fantaisie,
l'imaginaire, ces petits plaisirs qui en font un gros au bout du compte.
Le besoin de sacrifier à des modes aussi, même si la mode c'est d'être
original en croyant faire différement, paraître donc. Rares sont les
véritables précurseurs, plus nombreux sont les "originaux" qui en fait ne
font que changer de modèle. Facile de dire "les thuyas c'est pas bien, les
haies variées c'est mieux" quand la mode est au retour vers des valeurs plus
naturelles et qu'on le lit un peu partout. Regarde autour de toi et décide
de ce qui est vraiment original ou plus encore, singulier ... Se retirer au
fond d'un bois pour vivre différement ? L'idée d'élever des moutons dans le
Larzac c'est dans l'air depuis peu après 1968.
D'une autre façon, je préfère penser que nous sommes tous originaux. Prends
deux feuilles d'un même arbre, il n'y a rien qui se ressemble plus et
pourtant c'est impossible d'en trouver deux qui soient identiques. C'est le
même principe pour l'être humain.
Bref, haie monotone ou bitone ou multitone ... quelle différence d'un point
de vue sociologique ?
--
Denis
Michel
2005-09-30 16:43:11 UTC
Post by DenisD-31
Les "haies" de thuyas, ce n'est vraiment pas un gros problème, d'ailleurs
la nature a déjà commencé à trouver des solutions ... Au niveau humain, je
n'ai pas de solutions ; pas plus que pour nager au milieu d'un océan en
espérant rejoindre une côte.
On retombe sur le pb de la mono-espèce, mais la grippe aviaire va nous
arranger ça :-)
A+

Michel
Michel
2005-09-30 16:45:36 UTC
Post by Dan
Post by Hugues
moi je cherche juste un brise-vue derrière mon grillage...
Pourquoi pas un plessis et des grimpantes, ou des grimpantes directement
sur ton grillage ? Sinon en haie, ou pour habiller et faire diversion
visuellement, comme dit ailleurs il y a des arbustes qui ne grandissent
pas trop qui se trouvent au hasard des chemins et qui se multiplient
facilement.
Pour la bourse, tu peux aussi remplacer les thuyas au fur et à mesure
qu'ils vont mal ou de tes envies, pas tous d'un coup, et faire ce
remplacement avec d'autres essences pour arriver petit à petit à une
haie diversifiée. Ça permet de se faire plaisir de temps en temps en
achetant un arbuste qu'on a envie de voir vivre.
maïs, topinambours, tournesols, cosmos, etc. ou avec des annuelles
grimpantes genre haricot décoratif, ou encore avec des vivaces qui
profiteront des thuyas pour s'accrocher (je ne sais si ça marche avec
des thuyas, c'est peut-être trop asséchant pour le sol)...
Et en plus d'un brise-vue, ca fait un enjoli-vue :-)
OK, je sors ...

Michel
DenisD-31
2005-09-30 16:53:05 UTC
"Dan" a écrit ...
Post by Dan
Post by Hugues
Post by Olivier59
Tu parles de haie et Hugues de palissade, ce n'est pas la même chose.
C'est quoi la différence pour toi ?
On vit avec la première, on la regarde, elle change, on cueille ses
fruits, on sent ses fleurs, on joue avec les couleurs et les formes de
feuillages, la seconde est immuable, sans accroche visuelle, purement
utilitaire, ne produit rien, ni fruits, ni sentiments, ni changements.
Des plantes sont finalement un mauvais choix pour ce rôle : ça vit trop.
Un chien pour tenir compagnie ...
un mauvais choix pour ce rôle : ça vit trop.

Un cheval pour se déplacer ...
un mauvais choix pour ce rôle : ça vit trop.

Un cerisier pour donner des fruits ...
un mauvais choix pour ce rôle : ça vit trop.

Une plante verte pour décorer un appartement ...
un mauvais choix pour ce rôle : ça vit trop.

La domestication.
On l'accepte entière ou on se barre à poil dans la jungle ?
Un compromis ? C'est qui qui décide où est la limite de l'acceptable ?

Un arbre dans son milieu vierge
....
....
....
....
....
Un arbre déplacé, taillé au sécateur en rang d'oignons avec des congénères
clonés.

Je propose un jeu : Partir de la première expression ci-dessus pour arriver
à la dernière en ne changeant qu'un mot à chaque ligne.
Question subsidiare : où est le bien où est le mal ?
--
Denis
Page suivante >
Page 1 sur 3