Discussion:
Thuya
(trop ancien pour répondre)
Franck
2007-05-05 13:37:28 UTC
Bonjour,
J'ai une haie de thuya genre "béton vert" d'une dizaine d'années.
Je voudrais bien la supprimer et la remplacer par une haie diversifiée.
Un ami m'a conseillé de couper les troncs au raz et de planter mes arbustes
entre chaque tronc coupé.

Que pensez vous de cette technique ?

Merci

Franck
PC
2007-05-05 15:07:41 UTC
Post by Franck
Bonjour,
J'ai une haie de thuya genre "béton vert" d'une dizaine d'années.
Je voudrais bien la supprimer et la remplacer par une haie diversifiée.
Un ami m'a conseillé de couper les troncs au raz et de planter mes arbustes
entre chaque tronc coupé.
Que pensez vous de cette technique ?
Merci
Franck
Bonjour,

C'est ce que je viens de faire pour remplacer l'immonde haie par une
bocagère.
J'ai préparé la terre entre les troncs coupés en enlevant la plus gros des
racines.
Les plantations se feront vers septembre octobre. Je ne vois pas pourquoi ça
ne fonctionnerait pas.

Philippe Camus
Franck
2007-05-05 15:36:37 UTC
Post by Franck
Post by Franck
Bonjour,
J'ai une haie de thuya genre "béton vert" d'une dizaine d'années.
Je voudrais bien la supprimer et la remplacer par une haie diversifiée.
Un ami m'a conseillé de couper les troncs au raz et de planter mes
arbustes
Post by Franck
entre chaque tronc coupé.
Que pensez vous de cette technique ?
Merci
Franck
Bonjour,
C'est ce que je viens de faire pour remplacer l'immonde haie par une
bocagère.
J'ai préparé la terre entre les troncs coupés en enlevant la plus gros des
racines.
Les plantations se feront vers septembre octobre. Je ne vois pas pourquoi
ça ne fonctionnerait pas.
Philippe Camus
Pas de risque d'apparition de champignons liée à la présence des racines de
thuya dans la terre ?

Comment avez vous procédé ?
Couper à la tronçonneuse ?

Franck
Laurent Ginarouge
2007-05-05 16:25:55 UTC
Post by Franck
Post by Franck
Bonjour,
J'ai une haie de thuya genre "béton vert" d'une dizaine d'années.
Je voudrais bien la supprimer et la remplacer par une haie diversifiée.
Un ami m'a conseillé de couper les troncs au raz et de planter mes
arbustes entre chaque tronc coupé.
Que pensez vous de cette technique ?
Pas de risque d'apparition de champignons liée à la présence des racines
de thuya dans la terre ?
C'est presque une certitude que des champignons apparaitrons sur ces racines
... Quand à savoir s'ils seront pathogènes, c'est une autre question.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
PC
2007-05-05 17:04:23 UTC
Post by Laurent Ginarouge
C'est presque une certitude que des champignons apparaitrons sur ces racines
... Quand à savoir s'ils seront pathogènes, c'est une autre question.
Les racines se détruisent plus vite que les troncs. Je tombe régulièrement
sur celles-ci. Le diamètre est entre 5 et 15 centimètres. Elles deviennent
poreuses et cassantes, très facile à enlever au bout de 3-4 ans. Pas de
problème particulier chez moi. Il y a de petits trous qui me font penser à
des vers, c'est ce qui les rends cassantes. Des champignons il y en a
peut-être mais rien de visible à l'oeil nu.

Philippe Camus
Dan
2007-05-05 21:20:19 UTC
Post by PC
Post by Laurent Ginarouge
C'est presque une certitude que des champignons apparaitrons sur ces
racines
Post by Laurent Ginarouge
... Quand à savoir s'ils seront pathogènes, c'est une autre question.
Les racines se détruisent plus vite que les troncs. Je tombe régulièrement
sur celles-ci. Le diamètre est entre 5 et 15 centimètres. Elles deviennent
poreuses et cassantes, très facile à enlever au bout de 3-4 ans. Pas de
problème particulier chez moi. Il y a de petits trous qui me font penser à
des vers, c'est ce qui les rends cassantes. Des champignons il y en a
peut-être mais rien de visible à l'oeil nu.
Ces racines vont se composter lentement sur place et nourriront la
nouvelle haie.

Pour ce qui est des champignons sur racines d'arbres morts, je constate
ici que de nouveaux arbres et arbustes (chêne, aubépine, prunus) se sont
semés et ont germé correctement à proximité de vieilles souches ou vieux
troncs, ça ne semble pas leur poser de problème (au contraire). Quant
aux vivaces (rosier-liane, clématite, chèvrefeuille, fraisier,
epimedium, glycine), j'en ai planté exprès au pied d'arbres morts ou
mourants et au pied de souches hautes, et là non plus ça ne les perturbe
pas, même si les vieux troncs développent des champignons visibles et
pulvérents.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Michelo
2007-05-06 02:31:34 UTC
Post by PC
Les racines se détruisent plus vite que les troncs. Je tombe régulièrement
sur celles-ci. Le diamètre est entre 5 et 15 centimètres. Elles deviennent
poreuses et cassantes, très facile à enlever au bout de 3-4 ans.
Ah, c'est bizarre, un peu plus loin vous dites que les branches sont restées
en tas depuis 2 ans.
Celà voudrait-il dire que les troncs ont été coupés avant les branches ?
Mais vous dites aussi que vous avez coupé ces thuyas il y a 7 ans.
Ca veut donc dire que même coupés et morcelés à la tronçonneuse, les troncs
font encore des branches ?
Donc, effectivement, la décomposition est très lente. Ca s'apparente même à
un recépage. Mais est-ce que ça recépe un thuya ?
Ah non, c'est le chevrefeuille qui avait recépé.

De temps en temps, pourrait-on être clair et précis pour ne pas préter à
interprétation.

Pour ma part, j'ai coupé, il y a 10 ans un thuya agé de 25 ans. Il m'a
fourni de la matière pour fabriquer divers objets en bois brut (tabourets,
supports pour pots, base pour enclume) ou ouvragés (coupes à fruits et
plateaux tournées, objets sculptés).
L'impossibilité de creuser le sol, pour des raisons techniques, ne m'a pas
permis d'enlever la souche et l'enracinement (qui sont très appréciés pour
la réalisation d'objets tournés ou sculptés, la loupe de thuya étant
particulièrement belle et durable).
Après 10 ans, la souche est toujours aussi dure et résistante, et les
racines sont à peine entamées par le pourrissement. Soyons rassurés côté
champignon : à part le Didymascella thujina et le Phytophtora cinnamoni, qui
ne parasitent que la partie aérienne des thuyas vivants et Lactarius
thyionos qui pousse près des thuyas dans des conditions très particulières,
aucun champignon ne s'associe au thuya. Comme, de plus, la sève du thuya
agit comme un hydrophuge, on peut être rassuré sur sa durabilité.

Alors, parler de racines qui se détruisent en devenant poreuses et
cassantes, à moins qu'un bupreste ne l'ait investi !!!

Michel
PC
2007-05-06 03:50:13 UTC
Post by Michelo
Post by PC
Les racines se détruisent plus vite que les troncs. Je tombe régulièrement
sur celles-ci. Le diamètre est entre 5 et 15 centimètres. Elles deviennent
poreuses et cassantes, très facile à enlever au bout de 3-4 ans.
Ah, c'est bizarre, un peu plus loin vous dites que les branches sont restées
en tas depuis 2 ans.
Rien de bizarre, les racines restent en terre et se décomposent plus vite.
De plus elles n'ont pas du tout la même "texture" que ce qui est aérien. Le
bois est moins dense. Cela se constate aisément en les brûlant.
Post by Michelo
Celà voudrait-il dire que les troncs ont été coupés avant les branches ?
Mais vous dites aussi que vous avez coupé ces thuyas il y a 7 ans.
Ca veut donc dire que même coupés et morcelés à la tronçonneuse, les troncs
font encore des branches ?
Vous avez déjà vu des thuya refaire des branches :-))) Les troncs je les
débite et les fait sécher pour la cheminée ou le barbecue.
Post by Michelo
Donc, effectivement, la décomposition est très lente. Ca s'apparente même à
un recépage. Mais est-ce que ça recépe un thuya ?
Ah non, c'est le chevrefeuille qui avait recépé.
De temps en temps, pourrait-on être clair et précis pour ne pas préter à
interprétation.
................cut.
Post by Michelo
Alors, parler de racines qui se détruisent en devenant poreuses et
cassantes, à moins qu'un bupreste ne l'ait investi !!!
Je vous explique ce que j'ai constaté. Je ne sais pourquoi et cela ne
m'intéresse pas.

Philippe Camus
Laurent Ginarouge
2007-05-06 05:55:09 UTC
Post by PC
Vous avez déjà vu des thuya refaire des branches :-))) Les troncs je les
débite et les fait sécher pour la cheminée ou le barbecue.
C'est beau la confiance en la nature.
Personnellement je ne ferait rien cuire sur de la braise de Thuya.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Gerard - 61
2007-05-08 11:49:00 UTC
Post by Laurent Ginarouge
Post by PC
Vous avez déjà vu des thuya refaire des branches :-))) Les troncs je les
débite et les fait sécher pour la cheminée ou le barbecue.
C'est beau la confiance en la nature.
Personnellement je ne ferait rien cuire sur de la braise de Thuya.
Oui moi aussi , pas en barbecue
--
Gérard - 61
PC
2007-05-08 17:42:19 UTC
Post by Gerard - 61
Post by Laurent Ginarouge
Post by PC
Vous avez déjà vu des thuya refaire des branches :-))) Les troncs je les
débite et les fait sécher pour la cheminée ou le barbecue.
C'est beau la confiance en la nature.
Personnellement je ne ferait rien cuire sur de la braise de Thuya.
Oui moi aussi , pas en barbecue
On peut savoir pourquoi?

Philippe Camus
Gerard - 61
2007-05-08 17:48:17 UTC
Post by PC
Post by Gerard - 61
Post by Laurent Ginarouge
Post by PC
Vous avez déjà vu des thuya refaire des branches :-))) Les troncs je les
débite et les fait sécher pour la cheminée ou le barbecue.
C'est beau la confiance en la nature.
Personnellement je ne ferait rien cuire sur de la braise de Thuya.
Oui moi aussi , pas en barbecue
On peut savoir pourquoi?
Tous les resineux donnent un gout affreux à la viande, pour la cheminée
c'est mieux
--
Gérard - 61
Laurent Ginarouge
2007-05-08 18:05:54 UTC
Post by Gerard - 61
Post by PC
Post by Gerard - 61
Post by Laurent Ginarouge
Post by PC
Vous avez déjà vu des thuya refaire des branches :-))) Les troncs je
les débite et les fait sécher pour la cheminée ou le barbecue.
C'est beau la confiance en la nature.
Personnellement je ne ferait rien cuire sur de la braise de Thuya.
Oui moi aussi , pas en barbecue
On peut savoir pourquoi?
Tous les resineux donnent un gout affreux à la viande, pour la cheminée
c'est mieux
Et s'il y a le goût c'est qu'il y a des molécules volatiles. Dans le cas du
thuya la thuyone passe dans la viande.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
PC
2007-05-08 19:17:36 UTC
Post by Laurent Ginarouge
Et s'il y a le goût c'est qu'il y a des molécules volatiles. Dans le cas du
thuya la thuyone passe dans la viande.
De la Thuyone il y en a dans énormément de plantes que l'on utilise
usuellement.
Autrement dit vous devez être immangeable, si ce n'est imbuvable.

Philippe camus
JRP
2007-05-08 20:37:10 UTC
Post by PC
De la Thuyone il y en a dans énormément de plantes que l'on utilise
usuellement.
.......
Tout dépend de la dose, comme d'habitude. La thuyone est dite avoir une
action psychotrope, considérée comme responsable des effets dus à la
consommation d'absinthe qui ont conduit dans le passé à son
interdiction. La thuyone est produite en petite quantité par la sauge
officinale, l'achillée millefeuille, certaines lavandes, présente dans
la liqueur de Chartreuse et de Génépi....
--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
Claire du Sud
2007-05-08 21:02:20 UTC
Post by JRP
Post by PC
De la Thuyone il y en a dans énormément de plantes que l'on utilise
usuellement.
.......
Tout dépend de la dose, comme d'habitude. La thuyone est dite avoir
une action psychotrope, considérée comme responsable des effets dus à
la consommation d'absinthe qui ont conduit dans le passé à son
interdiction. La thuyone est produite en petite quantité par la sauge
officinale, l'achillée millefeuille, certaines lavandes, présente dans
la liqueur de Chartreuse et de Génépi....
Je croyais que la composition de la liqueur de Chartreuse était absolument
secrète...

Claire
JRP
2007-05-09 08:10:32 UTC
Post by Claire du Sud
Post by JRP
Post by PC
.......
Tout dépend de la dose, comme d'habitude. La thuyone est dite avoir
une action psychotrope, considérée comme responsable des effets dus à
la consommation d'absinthe qui ont conduit dans le passé à son
interdiction. La thuyone est produite en petite quantité par la sauge
officinale, l'achillée millefeuille, certaines lavandes, présente dans
la liqueur de Chartreuse et de Génépi....
Je croyais que la composition de la liqueur de Chartreuse était absolument
secrète...
Théoriquement oui, dans la pratique c'est impossible. Le moyens modernes
des chimistes permettent d'analyser avec précision un mélange et d'en
déterminer les formules exactes: chromatographies, spectrométrie de
masse, etc. Personnellement je n'en consomme pas, je préfère encore le
Génépi (qui vient d'une artémise) qui contient aussi un peu de thuyone,
et dont le principe de fabrication est connu (d'ailleurs nombreux sont
ceux dans la région qui en font eux-mêmes). Je connais des gens qui
cultivent dans leur jardin des petites plantes dont ils font des
décoctions dans l'alcool. N'ai pas encore essayé... ;-)

Je trouve un peu paradoxal qu'il y ait des formulations "secrètes",
alors que la législation alimentaire est de plus en plus stricte, exige
qu'il n'y ait pas des substances cancérigènes. Or quand on sait
l'extraordinaire variété de produits du monde végétal, c'est un peu
avancer dans le noir sans lampe électrique. Mais enfin je pense que le
producteur à Voiron s'est entouré de toutes les garanties juridiques.
Dans leur fond de vallée sauvage, appelé d'ailleurs "le Désert", le
couvent de la Grande Chartreuse en tire des subsides. Il est lui-même
fermé à tout visiteur et vit dans le silence et le secret, bien que la
vie quotidiennes des moines selon la règle de St-Bruno ait été largement
décrite et même filmée dans des émissions de télé, également dans un
musée voisin très intéressant (la grande foule en été) qui s'appelle la
Correrie. Il y a tout un folklore (j'écris cela sans la moindre
connotation péjorative) qui étonne, intrigue et attire parfois dans ce
21 ème siècle.
--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
Gerard - 61
2007-05-09 10:08:49 UTC
Post by JRP
Je trouve un peu paradoxal qu'il y ait des formulations "secrètes",
alors que la législation alimentaire est de plus en plus stricte, exige
qu'il n'y ait pas des substances cancérigènes. Or quand on sait
l'extraordinaire variété de produits du monde végétal, c'est un peu
avancer dans le noir sans lampe électrique.
L'un n'empêche pas l'autre, on peut donner la liste des ingrédients et
ne pas donner les proportions qui sont "le secret"
--
Gérard - 61
Laurent Ginarouge
2007-05-09 04:31:49 UTC
Post by JRP
Post by PC
De la Thuyone il y en a dans énormément de plantes que l'on utilise
usuellement.
.......
Hé bien tu devrais y faire d'autant plus gaffe et ne pas en rajouter dans la
viande.
Post by JRP
Tout dépend de la dose, comme d'habitude. La thuyone est dite avoir une
action psychotrope, considérée comme responsable des effets dus à la
consommation d'absinthe qui ont conduit dans le passé à son
interdiction. La thuyone est produite en petite quantité par la sauge
officinale, l'achillée millefeuille, certaines lavandes, présente dans
la liqueur de Chartreuse et de Génépi....
Il faut en limiter la consommation. Même dans la liqueur d'absinthe le taux
de thuyone ne doit pas être trop élévé ... La sauge il est recommandé de ne
pas en abuser. Remarque que se péter les neurones à la viande fumée aux
thuyas, ça explique certaines réactions et absences de compréhension.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
PC
2007-05-08 19:02:38 UTC
Post by Gerard - 61
Tous les resineux donnent un gout affreux à la viande, pour la cheminée
c'est mieux
--
Gérard - 61
:-)))
A condition d'être très sec, l'odeur et le goût sont délicieux.

Philippe Camus
Laurent Ginarouge
2007-05-09 04:35:41 UTC
Post by PC
Post by Gerard - 61
Tous les resineux donnent un gout affreux à la viande, pour la cheminée
c'est mieux
:-)))
A condition d'être très sec, l'odeur et le goût sont délicieux.
Oui, on s'en doutait. (cf vos messages précendants "Je n'attache pas
beaucoup d'importance aux contributeurs qui mettent mes
propos en doute" ou encore une autre façon de l'exprimer "Vous le faites
exprès ou vous êtes qu'un simple troller creux et InConScient
? ")
Quelle suffisance.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Gregoire Kretz
2007-05-08 19:44:31 UTC
Post by Gerard - 61
Post by PC
On peut savoir pourquoi?
Tous les resineux donnent un gout affreux à la viande, pour la cheminée
c'est mieux
Il n'y a pas un risque d'étincelles? Quelqu'un ici avait dit qu'il avait
mis ses thuyas morts à brûler et qu'il y avait eu instantanément une
grande flamme?


Greg
--
Dix-huit grèves de poubelles
Que j'traîne dans l'quartier

No ficus = no spam
PC
2007-05-05 16:27:48 UTC
Post by Franck
Pas de risque d'apparition de champignons liée à la présence des racines de
thuya dans la terre ?
Non, j'en ai déjà coupé il y a quelques années, l'ancien proprio de la
maison était un fou de thuyas, il y en avait absolument partout. Ca se
décompose très lentement sans problème. De toute façon si ce que vous
replantez est sain et en forme, c'est sans soucis. J'avais fait cette
opération il y a 7 ans. J'avais mis un laurier sauce, viburnum, noisetier,
ronce argentée et autres trucs venant de chez Vignaud. Les anciens troncs
sont très longs à se décomposer. J'ai pas l'impression que le thuya soit un
plat de choix pour les parasites. D'ailleurs je cherche encore l'interêt de
cet arbre (hors de son écosystème naturel). Il faut tailler souvent et se
débarasser des coupes à la décheterie vu que ça composte pas. Pour le
paillage, ça acidifie la terre. Rien ne pousse à moins de 5 mètre, sauf des
thuya... Quand on les taille ça griffe et la résine me donne des allergies.
4 de ces thuya ont grandit jusqu'a 12 à 15 mètres de haut. On s'est fait un
petit coin hamac et bouffe dessous. Ca pleure une résine qui colle et tache,
même pas capable de faire de l'ombre correctement.
Post by Franck
Comment avez vous procédé ?
Couper à la tronçonneuse ?
Oui, coupé au raz et je donne quelque coup sur la partie restante pour que
l'eau pénètre et que le troncs se désagrège plus vite. Les premiers que j'ai
viré, j'ai dessouché. Une vrai galère, il y a une racine pivot très dure à
avoir. Je les ai eu en accrochant une corde à la voiture, mais c'est pas bon
pour l'embrayage.
Les plus gros (une dizaine de mètre de hauteur) ont été dessouchés par des
pros. Ils en ont bavé, ils estimaient leur âge entre 30 et 40 ans.
Post by Franck
Franck
Laurent Ginarouge
2007-05-05 16:48:18 UTC
Post by PC
Il faut tailler
souvent et se débarasser des coupes à la décheterie vu que ça composte
pas.
C'est nouveau ?
Post by PC
Pour le paillage, ça acidifie la terre. Rien ne pousse à moins de 5
mètre, sauf des thuya...
ça me fait toujours rigoler quand on écrit ça. J'ai plusieurs plantes qui ne
sont pas au courant et qui s'approchent bien plus près. Les oiseaux qui
n'étaient pas au courant non plus, ont même semé un pyracantha entre deux
thuyas de la haie et il n'a pas l'air de s'en plaindre.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Olivier59
2007-05-05 17:13:46 UTC
(...) Il faut tailler souvent et se
débarasser des coupes à la décheterie vu que ça composte pas.
Pas que je défende les "haies" de thuyas et autres Leyland, au
contraire, mais si, ça se composte. Je viens d'aller donner quelques
coups de fourche dans un tas composé de chutes de taille de Leyland
effectuée fin août 2006 et c'est déjà du terreau bien noir, avec juste
quelques restes de brindilles brunes qui s'effritent facilement. Je
précise que ces chutes n'ont pas été broyées et mises en tas seules, non
mélangées à d'autres matières, pas arrosées ni aspergées d'un quelconque
activateur. Le tas est à l'ombre, dans un coin relativement frais.

Il y a 3 ans, j'avais rempli un enclos à compost rien qu'avec du même
cyprès, broyé cette fois (avec des grosses branches, un broyeur "pro"
qui peut avaler des troncs entiers comme pour rire) et avais obtenu un
super compost en disons un an, un an et demi.
Post by Franck
Comment avez vous procédé ?
Couper à la tronçonneuse ?
Oui, coupé au raz et je donne quelque coup sur la partie restante pour que
l'eau pénètre et que le troncs se désagrège plus vite.
Je fais à peu près la même chose (avec des Leyland, mais bon, c'est
kif-kif) sauf que je laisse les troncs pour y faire grimper lierre,
clématites, chèvrefeuilles... Aucun dessouchage, parce que j'ai ramené
entre 30 et 50 cm terre permettant de planter directement. C'est long,
en partie parce que la terre en question est pourrie, mais ça a l'air de
marcher.

Olivier.
PC
2007-05-05 18:22:26 UTC
Post by Olivier59
(...) Il faut tailler souvent et se
débarasser des coupes à la décheterie vu que ça composte pas.
Pas que je défende les "haies" de thuyas et autres Leyland, au
contraire, mais si, ça se composte. Je viens d'aller donner quelques
coups de fourche dans un tas composé de chutes de taille de Leyland
effectuée fin août 2006 et c'est déjà du terreau bien noir, avec juste
quelques restes de brindilles brunes qui s'effritent facilement. Je
précise que ces chutes n'ont pas été broyées et mises en tas seules, non
mélangées à d'autres matières, pas arrosées ni aspergées d'un quelconque
activateur. Le tas est à l'ombre, dans un coin relativement frais.
Il y a 3 ans, j'avais rempli un enclos à compost rien qu'avec du même
cyprès, broyé cette fois (avec des grosses branches, un broyeur "pro"
qui peut avaler des troncs entiers comme pour rire) et avais obtenu un
super compost en disons un an, un an et demi.
J'ai fait des tas de branchages sur une hauteur de 2 à 3 mètres. Cela date
de 2 ans à peu près. Au frais à l'ombre. Cela n'a pas composté. J'ai tout
dégagé il y a 15 jours à la déchetterie. Les branches avaient pris une
couleur blanchâtre, tout au fond il y avait effectivemment un beau terreau
bien noir. Mais cela prend trop de temps et d'espace. Sur un petit terrain
avec beaucoup de thuya on arrive pas à éliminer les coupes. Ca pousse trop
vite et cela se dégrade trop lentement.
J'en ai broyé pour mettre dans mon composteur. Ca fout la merde et étouffe
tout.
Post by Olivier59
Post by Franck
Comment avez vous procédé ?
Couper à la tronçonneuse ?
Oui, coupé au raz et je donne quelque coup sur la partie restante pour que
l'eau pénètre et que le troncs se désagrège plus vite.
Je fais à peu près la même chose (avec des Leyland, mais bon, c'est
kif-kif) sauf que je laisse les troncs pour y faire grimper lierre,
clématites, chèvrefeuilles... Aucun dessouchage, parce que j'ai ramené
entre 30 et 50 cm terre permettant de planter directement. C'est long,
en partie parce que la terre en question est pourrie, mais ça a l'air de
marcher.
Oui :-))) Je me suis fait engueuler par ma femme (gentillement) qui avait
planté un chèvrefeuille autour d'un tronc. J'ai pas fait attention, j'ai
tout coupé. C'est une bonne idée d'enlever tout le feuillage et de faire
pousser un grimpant dessus. Mais pris par mon élan et l'allégresse de me
débarasser de cet horrible mur de végétation, j'ai tout viré. Sorry
Darling...

Philippe Camus
Laurent Ginarouge
2007-05-05 19:18:06 UTC
Post by PC
Oui :-))) Je me suis fait engueuler par ma femme (gentillement) qui avait
planté un chèvrefeuille autour d'un tronc.
... du tronc d'un thuya ?
Elle l'avait planté à moins de cinq mètres ? ;-)
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
PC
2007-05-05 19:41:05 UTC
Post by Laurent Ginarouge
Post by PC
Oui :-))) Je me suis fait engueuler par ma femme (gentillement) qui avait
planté un chèvrefeuille autour d'un tronc.
... du tronc d'un thuya ?
Elle l'avait planté à moins de cinq mètres ? ;-)
Bin non, le thuya était mort depuis longtemps sinon ma femme ne l'aurait pas
utilisé comme support.
Vous le faites exprès ou vous êtes qu'un simple troller creux et InConScient
?

Philippe Camus
Laurent Ginarouge
2007-05-05 19:57:21 UTC
Post by PC
Post by Laurent Ginarouge
Post by PC
Oui :-))) Je me suis fait engueuler par ma femme (gentillement) qui
avait planté un chèvrefeuille autour d'un tronc.
... du tronc d'un thuya ?
Elle l'avait planté à moins de cinq mètres ? ;-)
Bin non, le thuya était mort depuis longtemps sinon ma femme ne l'aurait
pas utilisé comme support.
elle aurait pu.
Post by PC
Vous le faites exprès ou vous êtes qu'un simple troller creux et
InConScient ?
Bien j'ai fait exprès de planter un amélanchier du canada, un
frémontodendron, un rosier ancien, un lonicera fragantissima, un buddleia
alternifolia, diverses violettes, des iris, des monnaies du papes, un
laurier-tin, un philadelphus 'belle étoile' (et j'en oublie) à moins d'un
mètre de Leylandiis en haie ( Ce ne sont pas des thuyas.) et tous se portent
très bien, y compris les semis "spontanés" d'érables amenés avec les
feuilles mortes.
Si tu appelles cela troller ou être creux ... Chacun sa définition. Tu
balances des idées reçues comme "rien ne pousse à moins de 5 mètres", tu
emploies le mot "immonde" pour les haies de thuya aussi vite que Lucky Luke
tire sur les Daltons et c'est moi qui trolle ?!?!
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
JRP
2007-05-05 20:23:25 UTC
Post by Laurent Ginarouge
Bien j'ai fait exprès de planter un amélanchier du canada, un
frémontodendron, un rosier ancien, un lonicera fragantissima, un buddleia
alternifolia, diverses violettes, des iris, des monnaies du papes, un
laurier-tin, un philadelphus 'belle étoile' (et j'en oublie) à moins d'un
mètre de Leylandiis en haie ( Ce ne sont pas des thuyas.) et tous se portent
très bien, y compris les semis "spontanés" d'érables amenés avec les
feuilles mortes.
Si tu appelles cela troller ou être creux ... Chacun sa définition. Tu
balances des idées reçues comme "rien ne pousse à moins de 5 mètres", tu
emploies le mot "immonde" pour les haies de thuya aussi vite que Lucky Luke
tire sur les Daltons et c'est moi qui trolle ?!?!
J'ai une rangée de "cyprès" de Leyland et fait de nombreuses plantations
à 0,5-1 m de l'avancée du feuillage des cyprès. Cela permet de rompre la
monotonie de la haie. J'ai même des plantes qui sont tellement près
qu'elle s'engouffrent sous les cyprès, c'est le cas de la menthe (qui
est endiguée côté jardin par un anti-rhizome). Il y a aussi plein
d'adventices et de semis spontanés. C'est le manque de lumière qui
arrête la progression. Mais le lierre, ça ne le gêne pas! J'ai aussi un
camélia très près de la haie, ainsi qu'un Choisya. Un grand rosier est à
1,2 m environ, un Ceanothus très près, etc

Il y a un bémol cependant. La terre sèche plus vite au pied des cyprès
(comme au pied des lauriers). Il faut davantage surveiller le manque
d'eau, parce que la haie, elle pompe ! Donc une distance minimale d'un
mètre est préférable, et quand j'ai planté au début, j'ai fait quelques
erreurs.

Au fait tu as des violettes. Je sais que tu les aimes, mais chez moi
elles sont envahisssannnntes!


--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
PC
2007-05-06 03:28:29 UTC
Post by JRP
Il y a un bémol cependant. La terre sèche plus vite au pied des cyprès
(comme au pied des lauriers). Il faut davantage surveiller le manque
d'eau, parce que la haie, elle pompe ! Donc une distance minimale d'un
mètre est préférable, et quand j'ai planté au début, j'ai fait quelques
erreurs.
Bonjour,

C'est bien ça le problème. Il me reste un bout de haie et de l'autre coté la
voisine fait un potager. Rien ne pousse à cet endroit et si elle arrose, ce
sont les thuyas qui en profitent. Elle attends avec impatience que je les
vire. Je viens de faire une tranchée à 7m de cette haie pour planter en
Septembre une petite "haie" de fruits rouges. On retrouve des racines en
surface jusque là. M'étonne pas que ma pelouse était toujours jaunâtre à cet
endroit...

Philippe Camus
Laurent Ginarouge
2007-05-06 06:08:41 UTC
Post by JRP
Post by Laurent Ginarouge
Bien j'ai fait exprès de planter un amélanchier du canada, un
frémontodendron, un rosier ancien, un lonicera fragantissima, un buddleia
alternifolia, diverses violettes, des iris, des monnaies du papes, un
laurier-tin, un philadelphus 'belle étoile' (et j'en oublie) à moins d'un
mètre de Leylandiis en haie ( Ce ne sont pas des thuyas.) et tous se
portent très bien, y compris les semis "spontanés" d'érables amenés avec
les feuilles mortes.
Si tu appelles cela troller ou être creux ... Chacun sa définition. Tu
balances des idées reçues comme "rien ne pousse à moins de 5 mètres", tu
emploies le mot "immonde" pour les haies de thuya aussi vite que Lucky
Luke tire sur les Daltons et c'est moi qui trolle ?!?!
J'ai une rangée de "cyprès" de Leyland et fait de nombreuses plantations
à 0,5-1 m de l'avancée du feuillage des cyprès. Cela permet de rompre la
monotonie de la haie. J'ai même des plantes qui sont tellement près
qu'elle s'engouffrent sous les cyprès, c'est le cas de la menthe (qui
est endiguée côté jardin par un anti-rhizome). Il y a aussi plein
d'adventices et de semis spontanés. C'est le manque de lumière qui
arrête la progression. Mais le lierre, ça ne le gêne pas! J'ai aussi un
camélia très près de la haie, ainsi qu'un Choisya. Un grand rosier est à
1,2 m environ, un Ceanothus très près, etc
Il y a un bémol cependant. La terre sèche plus vite au pied des cyprès
(comme au pied des lauriers). Il faut davantage surveiller le manque
d'eau, parce que la haie, elle pompe ! Donc une distance minimale d'un
mètre est préférable, et quand j'ai planté au début, j'ai fait quelques
erreurs.
Pour mon frémontodendron, le sec serait plutôt un avantage d'autant plus que
la haie le protège du Nord. Pour les autresarbustes que j'ai cité, ça ne
semble pas les géner, j'ai oublié les deux photinias énormes ainsi que
toutes les rejets de prunelliers très vigoureux. Les leylandiis plantés au
pied du chène par contre eux ils souffrent de la concurence de ce "géant"
qui ne faisait pourtant que deux mètres quand j'ai plantés les
"sapinettes"(nom des thuyas et semblables à Toulouse) à son pied.
La sécheresse est effectivement plus importante au pied des haies, d'une
façon générale, peu être un peu plus au pied des haies de conifères. Mais
comme de toutes façons ici les massifs de vivaces doivent être arrosés, sans
quoi même des plantes communes comme les reines-marguerittes dépérissent
sous 36°C en été.
Post by JRP
Au fait tu as des violettes. Je sais que tu les aimes, mais chez moi
elles sont envahisssannnntes!
Super ! ;-) Mais certaines plus que d'autres et toujours selon les
conditions qu'elles trouvent. Pour la plupart elles ne craignent pas la
sécheresse estivale, période à la quelle elles sont au repos.
Les asiatiques et les australiennes sont les plus délicates quand aux
violettes en rosace des Andes elle sont quasiment incultivables sous nos
climats ( sauf peut-être par chez toi )

amitiés
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Framboise
2007-05-10 10:14:21 UTC
Post by JRP
Post by Laurent Ginarouge
Bien j'ai fait exprès de planter un amélanchier du canada, un
frémontodendron, un rosier ancien, un lonicera fragantissima, un buddleia
alternifolia, diverses violettes, des iris, des monnaies du papes, un
laurier-tin, un philadelphus 'belle étoile' (et j'en oublie) à moins d'un
mètre de Leylandiis en haie ( Ce ne sont pas des thuyas.) et tous se portent
très bien, y compris les semis "spontanés" d'érables amenés avec les
J'ai une rangée de "cyprès" de Leyland et fait de nombreuses plantations
à 0,5-1 m de l'avancée du feuillage des cyprès. Cela permet de rompre la
monotonie de la haie. J'ai même des plantes qui sont tellement près
mais ... comment vous faites pour tailler vos thuyas avec des
plantations aussi près ?!


Françoise.
Laurent Ginarouge
2007-05-10 14:58:04 UTC
Post by Framboise
Post by JRP
Post by Laurent Ginarouge
Bien j'ai fait exprès de planter un amélanchier du canada, un
frémontodendron, un rosier ancien, un lonicera fragantissima, un
buddleia alternifolia, diverses violettes, des iris, des monnaies du
papes, un laurier-tin, un philadelphus 'belle étoile' (et j'en oublie)
à moins d'un mètre de Leylandiis en haie ( Ce ne sont pas des thuyas.)
et tous se portent très bien, y compris les semis "spontanés" d'érables
amenés avec les
J'ai une rangée de "cyprès" de Leyland et fait de nombreuses plantations
à 0,5-1 m de l'avancée du feuillage des cyprès. Cela permet de rompre la
monotonie de la haie. J'ai même des plantes qui sont tellement près
mais ... comment vous faites pour tailler vos thuyas avec des
plantations aussi près ?!
Personnellement ... avec un sécateur.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
PC
2007-05-06 04:22:00 UTC
Post by Laurent Ginarouge
Si tu appelles cela troller ou être creux ... Chacun sa définition. Tu
balances des idées reçues comme "rien ne pousse à moins de 5 mètres", tu
emploies le mot "immonde" pour les haies de thuya aussi vite que Lucky Luke
tire sur les Daltons et c'est moi qui trolle ?!?!
Ce ne sont pas des idées reçues, c'est mon expérience avec un terrain bourré
de thuya. Si cela ne correspond pas à la votre, écoutez et faites bon usage
de cette expérience différente.
J'ai utilisé le terme d'immonde parce qu'ils ont été laissé à l'abandon
pendant des années avant que je rachète cette maison.
Lorsque vous essayez de les tailler à nouveau, le résultat est effectivement
immonde...
Ces arbres qui sont très beaux si on les laisse pousser normalement
deviennent d'horribles "choses" végétales si on les utilise en haie.
Faut pas être très observateur pour le constater...

Philippe Camus
Claire du Sud
2007-05-06 05:23:23 UTC
Post by PC
Post by Laurent Ginarouge
Si tu appelles cela troller ou être creux ... Chacun sa définition.
Tu balances des idées reçues comme "rien ne pousse à moins de 5
mètres", tu emploies le mot "immonde" pour les haies de thuya aussi
vite que Lucky Luke tire sur les Daltons et c'est moi qui trolle ?!?!
Ce ne sont pas des idées reçues, c'est mon expérience avec un terrain
bourré de thuya. Si cela ne correspond pas à la votre, écoutez et
faites bon usage de cette expérience différente.
J'ai utilisé le terme d'immonde parce qu'ils ont été laissé à
l'abandon pendant des années avant que je rachète cette maison.
Lorsque vous essayez de les tailler à nouveau, le résultat est
effectivement immonde...
Ces arbres qui sont très beaux si on les laisse pousser normalement
deviennent d'horribles "choses" végétales si on les utilise en haie.
Faut pas être très observateur pour le constater...
Philippe Camus
C'est désolant Philippe que tu doives t'expliquer face à des contributeurs
qui mettent tes propos en doute de façon tout à fait gratuite. Ils ne le
font pas que pour toi, c'est un nouveau style sur ce forum.
Ne te laisse pas abattre (;-)) ils ne doivent certainement pas te
décourager, il n'y a pas qu'eux sur ce forum.
Bon dimanche, et va voir mon petit diaporama, ça te détendra !

Claire
JRP
2007-05-06 07:52:12 UTC
Post by Claire du Sud
C'est désolant Philippe que tu doives t'expliquer face à des contributeurs
qui mettent tes propos en doute de façon tout à fait gratuite. Ils ne le
font pas que pour toi, c'est un nouveau style sur ce forum.
Ne te laisse pas abattre (;-)) ils ne doivent certainement pas te
décourager, il n'y a pas qu'eux sur ce forum.
Bon dimanche, et va voir mon petit diaporama, ça te détendra !
On se sent visé, quand on a envoyé un message dans le fil. Pour ma part,
je n'ai absolument pas critiqué Philippe, j'ai décrit la situation de
mon jardin. Il faut se demander aussi, en lisant en remontant, s'il n'a
pas eu une phrase un peu vive. Mais il n'y a pas lieu d'en remettre
encore. Bientôt les participants ne pourront plus rien écrire sans
déclencher des disputes sur un mot, une phrase, un petit rien ? C'est
inquiétant.

Pour ton lien, j'ai été incapable de l'ouvrir, ni avec IE, ni avec
Firefox. Il m'est rejeté comme erreur de format, et on me renvoie sur
Excell, qui me répond format inconnu, ce qui ne m'était pas arrivé
depuis 6 mois. C'est peut-être mon ordi qui déconne. Dommage
certainement.
--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
Claire du Sud
2007-05-06 09:01:27 UTC
Post by JRP
Post by Claire du Sud
C'est désolant Philippe que tu doives t'expliquer face à des
contributeurs qui mettent tes propos en doute de façon tout à fait
gratuite. Ils ne le font pas que pour toi, c'est un nouveau style
sur ce forum.
Ne te laisse pas abattre (;-)) ils ne doivent certainement pas te
décourager, il n'y a pas qu'eux sur ce forum.
Bon dimanche, et va voir mon petit diaporama, ça te détendra !
On se sent visé, quand on a envoyé un message dans le fil. Pour ma
part, je n'ai absolument pas critiqué Philippe, j'ai décrit la
situation de mon jardin. Il faut se demander aussi, en lisant en
remontant, s'il n'a pas eu une phrase un peu vive. Mais il n'y a pas
lieu d'en remettre encore. Bientôt les participants ne pourront plus
rien écrire sans déclencher des disputes sur un mot, une phrase, un
petit rien ? C'est inquiétant.
Jean tu n'étais absolument pas visé. Je suis d'accord avec toi on ne peut
plus rien dire ici sans être mis en doute, raillé, moqué, voire injurié, ne
me dis pas, puisque tu remontes les fils, que tu ne t'en ai pas aperçu. Cet
esprit est nouveau et fort désagréable. En l'occurrence, là, PC était
soupçonné de troller par quelqu'un qui ferait mieux de la mettre en
veilleuse, compte tenu de ce qu'il véhicule comme intolérance sur ce forum.
Il se déchaîne maintenant, ayant trouvé un allié nommé Michelo. Puisque tu
veux que je nomme les gens, je suis très claire. Que ces gens là me
plonkent, j'en suis fort aise !!! J'ai autre chose à dire ici, sur ce que
j'observe tous les jours et les questions que je me pose, mais rester sur le
sujet jardinage avec réponse courtoise (et même contradictoire, j'ai
travaillé et je vis avec des gens avec qui la discussion a toujours été
constructive) semble devenu marginal.

Il fait beau aujourd'hui chez moi, la nature après la pluie me console
largement de toutes ces mesquineries.

Bon dimanche:-)
Claire
Sögoz
2007-05-06 09:47:48 UTC
Bonjour. Malgré son air somnolent et ses yeux mi-clos, *Claire du Sud*
Post by Claire du Sud
Il se déchaîne maintenant, ayant trouvé un allié nommé Michelo.
Michelo est allié avec tous les fouteurs de merde.
A se demander si c'est pas lui, la merde.
Post by Claire du Sud
Puisque tu veux que je nomme les gens, je suis très claire.
Oui et même du Sud !
--
La France va mieux.
Pas mieux que l'an dernier, hein !
Mieux que l'an prochain.
Michelo
2007-05-06 10:51:08 UTC
En l'occurrence, là, PC était soupçonné de troller par quelqu'un qui
ferait mieux de la mettre en veilleuse, compte tenu de ce qu'il véhicule
comme intolérance sur ce forum.
De quel côté est la déformation ?
Voilà ce qu'à dit PC :
"Vous le faites exprès ou vous êtes qu'un simple troller creux et
InConScient ?"
Ne pas mettre dans la bouche des uns ce qu'on dit les autres, c'est le
minimum de l'honnêteté
Et inverser les termes d'un débat est une méthode classique pour le polluer
et l'envenimer
Michel
Dan
2007-05-06 09:05:12 UTC
Post by JRP
Pour ton lien, j'ai été incapable de l'ouvrir, ni avec IE, ni avec
Firefox. Il m'est rejeté comme erreur de format, et on me renvoie sur
Excell, qui me répond format inconnu, ce qui ne m'était pas arrivé
depuis 6 mois. C'est peut-être mon ordi qui déconne. Dommage
certainement.
Il s'est ouvert sans problème avec PowerPoint (à partir de firefox),
peut-être l'ouvrir "à la main" et/ou le recharger (petit problème de
transfert?).
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
Spinozette
2007-05-07 10:11:33 UTC
Post by JRP
Pour ton lien, j'ai été incapable de l'ouvrir, ni avec IE, ni avec
Firefox. Il m'est rejeté comme erreur de format, et on me renvoie sur
Excell, qui me répond format inconnu, ce qui ne m'était pas arrivé
depuis 6 mois.
Je l'ai ouvert avec Keynote ! Hyper simple
En plus, j'ignore si les effets de phrases (fondus enchaînés par ex.)
sont d'origine ou bien si c'est simplement ce logiciel génial !


C'est peut-être mon ordi qui déconne.

Certainly not ! :-)))
--
Hélène
Gregoire Kretz
2007-05-08 11:03:03 UTC
Post by JRP
Pour ton lien, j'ai été incapable de l'ouvrir, ni avec IE, ni avec
Firefox. Il m'est rejeté comme erreur de format, et on me renvoie sur
Excell, qui me répond format inconnu, ce qui ne m'était pas arrivé
depuis 6 mois. C'est peut-être mon ordi qui déconne. Dommage
certainement.
Quand ça coince comme ça il reste une solution sans trop mettre les
mains dans le cambouis: télécharger le fichier en question par un clic
droit ou un control-clic et le sauvegarder sur le bureau.
Ensuite regarder le nom: souvent il y a une erreur, du style
'nom.pps.txt' ou quelque chose du genre: dans ce cas-là il suffit
d'effacer le '.txt' pour que ça s'ouvre tout seul avec powerpoint voire
keynote quand tu cliques dessus.

Tu peux aussi essayer de laisser le nom et de faire un clic droit ou
control-clic sur le fichier, puis de choisir 'ouvrir avec...' dans les
options. Magique. :)


Greg
--
You may ask yourself, how do I work this?

No ficus = no spam
PC
2007-05-08 17:17:23 UTC
Post by Claire du Sud
C'est désolant Philippe que tu doives t'expliquer face à des contributeurs
qui mettent tes propos en doute de façon tout à fait gratuite. Ils ne le
font pas que pour toi, c'est un nouveau style sur ce forum.
Ne te laisse pas abattre (;-)) ils ne doivent certainement pas te
décourager, il n'y a pas qu'eux sur ce forum.
Bon dimanche, et va voir mon petit diaporama, ça te détendra !
Claire
Bonjour Claire,

Je n'attache pas beaucoup d'importance aux contributeurs qui mettent mes
propos en doute. Je répondais à un intervenant qui voulait se débarasser de
ses thuya sans dessoucher. L'essentiel est qu'il ne fasse pas la même erreur
que moi, c'est à dire dessoucher. Tout pousse entre les souche et c'est
moins fatiguant.
J'ai dans mon jardin ça:
http://cjoint.com/data/fispmWrUIV.htm
HLM à oiseau avec beaucoup d'espèces y compris un pivert que j'aime bien.
Et puis le même arbre en haie:
http://cjoint.com/?fitnHbSLu4
Les images ne sont pas bonne, mon APN est hs et j'ai fait ça avec une
vieille caméra analogique.
Il est clair que les thuya, cyprès etc... N'ont pas leur place dans les
haies. Ce sont des arbres qui sont formidablement beau quand ils ne sont pas
taillé.

Les enfants ne les aiment pas non plus. Ils ont été initiateurs, car au
début ils ont fait des trous dans les haies pour communiquer entre jardin.
Mais ils n'aimaient pas les griffures désagréables. J'ai donc commencé à
jouer de la tronçonneuse. Les espaces entre jardin s'ouvrent, il n'est pas
rare le mercredi de me retrouver avec 5 ou 6 enfants dans le jardin. Plus
les murs végétaux tombent, plus on communique au quotidient avec les
voisins, cela change des bonjour/bonsoir de la rue. Cela amuse tout le monde
et fait boule de neige.
Les murs en béton sont moins hypocrites que ces murs végétaux qui n'osent
pas avouer leur fonction...
Cela me fait penser à ton petit diaporama. L'illusion sécuritaire. C'est la
liberté qui est visée. Enorme et grossier maquillage, comme les murs
végétaux., les interdits sécuritaires n'ont pour but que de reduire nos
espaces de liberté en toute hypocrisie. La liberté étant un espace qui se
partage et qui n'est pas extensible, il faut réfléchir aux raisons qui font
que l'on tente de le réduire. Si des espaces se réduisent ici il y en a
ailleurs qui s'étendent...

Au plaisir de te lire.

Philippe Camus
Vignaud-Saunois
2007-05-08 18:42:36 UTC
Post by PC
Post by Claire du Sud
C'est désolant Philippe que tu doives t'expliquer face à des contributeurs
qui mettent tes propos en doute de façon tout à fait gratuite. Ils ne le
font pas que pour toi, c'est un nouveau style sur ce forum.
bah, ça fait qu'une dizaine de pour cent de la population
Post by PC
Post by Claire du Sud
Ne te laisse pas abattre (;-)) ils ne doivent certainement pas te
décourager, il n'y a pas qu'eux sur ce forum.
si on a suivi la maternelle, ça fait quatre vingt dix
Post by PC
Tout pousse entre les souche et c'est
moins fatiguant.
les deux, naturellement ; la fatigue, c'est une faute professionnelle
Post by PC
http://cjoint.com/?fitnHbSLu4
c'est pas une haie ; juste une palissade (en français)
Post by PC
Les enfants ne les aiment pas non plus.
mouais, mais "les merdeux, ça écoute ou c'est ma main dans la gueule"
Post by PC
il n'est pas
rare le mercredi de me retrouver avec 5 ou 6 enfants dans le jardin.
"y'a qu'à monsantiser"
Post by PC
Plus
les murs végétaux tombent, plus on communique au quotidien avec les
voisins, cela change des bonjour/bonsoir de la rue. Cela amuse tout le monde
et fait boule de neige.
comme quoi, le paradis, ça existe
Post by PC
Les murs en béton sont moins hypocrites que ces murs végétaux qui n'osent
pas avouer leur fonction...
oualà !
"la haie carcérale" qu'elle disait
et ça fait que commencer
Post by PC
La liberté étant un espace qui se
partage et qui n'est pas extensible
Philippe Camus
pas étonnant
mais là, tu fais fort
--
amicalement,Arboretum du Chêne-Vert,
http://www.arboretum-chene-vert.fr,
et plein d'autres histoires de plantes
PC
2007-05-08 18:54:21 UTC
Post by Vignaud-Saunois
pas étonnant
mais là, tu fais fort
Moi j'ai rien fait, j'observe et je gerbe.

Philippe Camus
Claire du Sud
2007-05-08 19:57:32 UTC
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
Post by Claire du Sud
C'est désolant Philippe que tu doives t'expliquer face à des
contributeurs qui mettent tes propos en doute de façon tout à fait
gratuite. Ils ne le font pas que pour toi, c'est un nouveau style
sur ce forum.
bah, ça fait qu'une dizaine de pour cent de la population
Oui, mais ceux là ils me polluent. Dommage pour moi. J'essaie de me
soigner...
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
Post by Claire du Sud
Ne te laisse pas abattre (;-)) ils ne doivent certainement pas te
décourager, il n'y a pas qu'eux sur ce forum.
J'avoue que les conseilleurs ne sont pas les payeurs... ;-)
Post by Vignaud-Saunois
si on a suivi la maternelle, ça fait quatre vingt dix
Toujours été nulle en mathématique
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
Tout pousse entre les souche et c'est
moins fatiguant.
les deux, naturellement ; la fatigue, c'est une faute professionnelle
et ne pas être con ça ne s'apprend pas à l'école
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
http://cjoint.com/?fitnHbSLu4
c'est pas une haie ; juste une palissade (en français)
Attention avec tes mots savants... c'est comme "abscons", si ça se trouve
Adémaïde dont le français n'est pas la langue maternelle, ne va pas
comprendre...
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
Les enfants ne les aiment pas non plus.
mouais, mais "les merdeux, ça écoute ou c'est ma main dans la gueule"
Mais non, plus maintenant... Interdit, la fessée, il y a un numéro vert.
Bourreau d'enfant !!!
Et puis ya plus que ça de vrai les enfants, avec leurs questions pas bêtes
du tout. Faut assurer quand même, c'est un vrai boulot.
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
il n'est pas
rare le mercredi de me retrouver avec 5 ou 6 enfants dans le jardin.
"y'a qu'à monsantiser"
Arrête, c'est une obsession...
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
Plus
les murs végétaux tombent, plus on communique au quotidien avec les
voisins, cela change des bonjour/bonsoir de la rue. Cela amuse tout
le monde et fait boule de neige.
comme quoi, le paradis, ça existe
Faut déjà les rencontrer dans la rue les voisins, ce qui voudrait dire
qu'ils ne sont pas dans leur voiture.
Moi mes voisins, c'est soit au parking du supermarché que je les rencontre
(à condition que je les reconnaisse !!! avec les haies...), soit au bureau
de vote du coin, une fois tous les cinq ans. Sauf au repas du hameau, tiens,
bientôt, où tout le monde s'embrasse comme du bon pain, puis referme
consciencieusement son portail pour l'année.
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
Les murs en béton sont moins hypocrites que ces murs végétaux qui
n'osent pas avouer leur fonction...
oualà !
"la haie carcérale" qu'elle disait
et ça fait que commencer
Pas d'accord, les murs en béton, c'est pire. Les haies végétales, on peut y
faire des petites portes sympas. Il a raison Philippe, ils aiment bien ça
les mômes. Allez faut pas tout voir en noir... C'est tout ce qu'il leur
reste comme terrain d'aventure ces petits : les petites portes dans les
haies... :-). Mais pour que ce soit beaucoup plus rigolo, faudrait leur
interdire ! Ou faire semblant...
Post by Vignaud-Saunois
Post by PC
La liberté étant un espace qui se
partage et qui n'est pas extensible
Cest un vaste sujet...

Claire
Gerard - 61
2007-05-09 05:55:27 UTC
Faut déjà les rencontrer dans la rue les voisins, ce qui voudrait dire qu'ils
ne sont pas dans leur voiture.
Moi mes voisins, c'est soit au parking du supermarché que je les rencontre (à
condition que je les reconnaisse !!! avec les haies...), soit au bureau de
vote du coin, une fois tous les cinq ans. Sauf au repas du hameau, tiens,
bientôt, où tout le monde s'embrasse comme du bon pain, puis referme
consciencieusement son portail pour l'année.
Alors ce que disait Yvan Audouard à Jacques Duquesne à propos des gens
du nord et des gens du sud serait vrai
--
Gérard - 61
JRP
2007-05-09 08:10:33 UTC
Post by Claire du Sud
Faut déjà les rencontrer dans la rue les voisins, ce qui voudrait dire
qu'ils ne sont pas dans leur voiture. Moi mes voisins, c'est soit au
parking du supermarché que je les rencontre (à condition que je les
reconnaisse !!! avec les haies...), soit au bureau de vote du coin, une
fois tous les cinq ans. Sauf au repas du hameau, tiens, bientôt, où tout
le monde s'embrasse comme du bon pain, puis referme consciencieusement
son portail pour l'année.
Alors ce que disait Yvan Audouard à Jacques Duquesne à propos des gens du
nord et des gens du sud serait vrai
Bonjour. Je ne sais pas ce qu'ils ont dit mais Claire décrit un
phénomène de société très important en rapport avec le jardin, aggravé
peut-être quand celui-ci est très grand, comme l'est le sien. Je l'ai
ressenti aussi depuis que j'ai une maison et un jardin. Celui-ci est un
espace clos, ou rendu clos par une haie qui devient facilement, qu'elle
soit de thuyas ou d'espèces mélangées, comme la petite muraille qui
isole de la rue et des voisins. Quelquefois, quand cela viendrait à ne
plus se passer trop bien, il suffirait d'ajouter une lettre à la haie,
et cela deviendrait la haine !

Quand on vient de faire construire une maison, dans un lotissement par
exemple, les haies n'ont pas eu le temps de pousser, les gens se voient
et partagent leurs problèmes d'installation. Puis peu à peu c'est
l'isolement. La maire de la commune décrit cela comme le syndrome
pavillonnaire. Les gens ne se voient plus, n'ont pas l'occasion de se
parler, c'est assez bien décrit par Claire. Pour rompre cela le maire
encourage la tenue de petites réunions de quartiers ou de repas
champêtres (notre lotissement est propriétaire d'un pré de 1,5 ha
jouxtant un chateau et un centre hippique), où chacun apporte sa
contribution. C'est en général super sympa. Et il y a aussi la vie
associative et les activités communes (gym, club alpin, chorales, etc.).
Naturellement il appartient à chacun de faire un pas vers l'autre. Je
n'ai qu'un voisin mitoyen avec lequel je m'entends très bien, mais je
connais aussi les habtitants de deux ou trois maisons voisines avec
lesquels on échange des fruits, des photos de voyage, etc., et même des
boutures pour le jardin. Quand j'habitais en immeuble, les rencontres
étaient plus fréquentes, dans l'ascenseur, sur le parking.....


Amicalement
--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
christine
2007-05-09 08:43:17 UTC
Post by JRP
Bonjour. Je ne sais pas ce qu'ils ont dit mais Claire décrit un
phénomène de société très important en rapport avec le jardin, aggravé
peut-être quand celui-ci est très grand, comme l'est le sien. Je l'ai
ressenti aussi depuis que j'ai une maison et un jardin. Celui-ci est un
espace clos, ou rendu clos par une haie qui devient facilement, qu'elle
soit de thuyas ou d'espèces mélangées, comme la petite muraille qui
isole de la rue et des voisins. Quelquefois, quand cela viendrait à ne
plus se passer trop bien, il suffirait d'ajouter une lettre à la haie,
et cela deviendrait la haine !
Quand on vient de faire construire une maison, dans un lotissement par
exemple, les haies n'ont pas eu le temps de pousser, les gens se voient
et partagent leurs problèmes d'installation. Puis peu à peu c'est
l'isolement. La maire de la commune décrit cela comme le syndrome
pavillonnaire. Les gens ne se voient plus, n'ont pas l'occasion de se
parler, c'est assez bien décrit par Claire. Pour rompre cela le maire
encourage la tenue de petites réunions de quartiers ou de repas
champêtres (notre lotissement est propriétaire d'un pré de 1,5 ha
jouxtant un chateau et un centre hippique), où chacun apporte sa
contribution. C'est en général super sympa. Et il y a aussi la vie
associative et les activités communes (gym, club alpin, chorales, etc.).
Naturellement il appartient à chacun de faire un pas vers l'autre. Je
n'ai qu'un voisin mitoyen avec lequel je m'entends très bien, mais je
connais aussi les habtitants de deux ou trois maisons voisines avec
lesquels on échange des fruits, des photos de voyage, etc., et même des
boutures pour le jardin. Quand j'habitais en immeuble, les rencontres
étaient plus fréquentes, dans l'ascenseur, sur le parking.....
Amicalement
Bonjour,
Je crois que le phénomène est agravé dans les zones de villas qui ont
déjà une vingtaine d'années, les enfants sont de moins en moins
nombreux et avec le temps les gens s'isolent dans leur jardin clôturé.

J'habite en immeuble et j'ai un mini-jardin privatif avec une barrière
grillagée de 80cm de haut et après un "jardin" commun. J'ai commencé à
fleurir les pieds des charmes en face de chez moi, en ensuite des
voisines ont continué devant chez elles. Il y a bien de temps en temps
des enfants qui cueillent des fleurs pour leurs mamans ou des ballons
de foot >:| qui les fauchent, mais en tout cas il y a de la vie même si
parfois il y a des engueulades. L'autre jour mon fils écrivait une
lettre avec un de ses copains, j'ai déjà trouvé étrange car ils sont
plutôt foot, et ensuite il est venu me demander une belle fleur pour
son copain. Il a choisi une tulipe et ils sont partis. En fait c'était
pour une déclaration d'amour et la belle a apprécié car depuis j'ai vu
plusieurs garçons cueillir une fleur !

J'organise chaque année la fête de notre immeuble, si ça vous tente :
France :
http://www.immeublesenfete.com/
Belgique :
http://www.immeublesenfete.be/
Suisse :
http://www.ville-ge.ch/immeublesenfete/pourquoi.html

Bonne journée.
Christine
JRP
2007-05-09 08:47:54 UTC
Post by christine
http://www.immeublesenfete.com/
J'ai bien aimé cette image animée, on dirait du Sempé. Merci
--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
Claire du Sud
2007-05-08 21:22:12 UTC
Post by PC
Post by Claire du Sud
C'est désolant Philippe que tu doives t'expliquer face à des
contributeurs qui mettent tes propos en doute de façon tout à fait
gratuite. Ils ne le font pas que pour toi, c'est un nouveau style
sur ce forum.
Ne te laisse pas abattre (;-)) ils ne doivent certainement pas te
décourager, il n'y a pas qu'eux sur ce forum.
Bon dimanche, et va voir mon petit diaporama, ça te détendra !
Claire
Bonjour Claire,
Je n'attache pas beaucoup d'importance aux contributeurs qui mettent
mes propos en doute. Je répondais à un intervenant qui voulait se
débarasser de ses thuya sans dessoucher. L'essentiel est qu'il ne
fasse pas la même erreur que moi, c'est à dire dessoucher. Tout
pousse entre les souche et c'est moins fatiguant.
http://cjoint.com/data/fispmWrUIV.htm
HLM à oiseau avec beaucoup d'espèces y compris un pivert que j'aime
http://cjoint.com/?fitnHbSLu4
Les images ne sont pas bonne, mon APN est hs et j'ai fait ça avec une
vieille caméra analogique.
Il est clair que les thuya, cyprès etc... N'ont pas leur place dans
les haies. Ce sont des arbres qui sont formidablement beau quand ils
ne sont pas taillé.
Les enfants ne les aiment pas non plus. Ils ont été initiateurs, car
au début ils ont fait des trous dans les haies pour communiquer entre
jardin. Mais ils n'aimaient pas les griffures désagréables. J'ai donc
commencé à jouer de la tronçonneuse. Les espaces entre jardin
s'ouvrent, il n'est pas rare le mercredi de me retrouver avec 5 ou 6
enfants dans le jardin. Plus les murs végétaux tombent, plus on
communique au quotidient avec les voisins, cela change des
bonjour/bonsoir de la rue. Cela amuse tout le monde et fait boule de
neige.
Les murs en béton sont moins hypocrites que ces murs végétaux qui
n'osent pas avouer leur fonction...
Cela me fait penser à ton petit diaporama. L'illusion sécuritaire.
C'est la liberté qui est visée. Enorme et grossier maquillage, comme
les murs végétaux., les interdits sécuritaires n'ont pour but que de
reduire nos espaces de liberté en toute hypocrisie. La liberté étant
un espace qui se partage et qui n'est pas extensible, il faut
réfléchir aux raisons qui font que l'on tente de le réduire. Si des
espaces se réduisent ici il y en a ailleurs qui s'étendent...
Au plaisir de te lire.
Philippe Camus
Quel dommage de ne pas pouvoir discuter de ce genre de choses sereinement.
C'est complètement impossible.
Pour moi les histoire de cloture ne sont pas HS puisqu'on a tous des
clotures dans nos jardins. Ma campagne ne ressemble plus à ce qu'elle était,
chacun est enfermé, chacun s'observe et est jaloux de son voisin, des
chemins qui desservaient les collines ont été fermés par des portails
infranchissables. De vieilles querelles qui concernaient des aieuls sont
encore bien vivantes et justifient que certains se font la gueule quand ils
se croisent, d'ailleurs ils ne se croisent pas souvent parce que tout le
monde prend sa voiture. Les enfants sont gardés à la maison. Chacun a sa
parcelle maintenant alors que tout était avant en indivision, donc dès qu'il
y a eu attribution, les limites ont été mises dans des endroits qui n'en
nécessitaient vraiment pas, des rochers, des bouts de collines, des arbres
(celui là, c'est le mien, pas le tien !!! Pagnol en version Clochemerle !).
Il n'y a pas grand monde pour se promener, les enfants sont encadrés et
derrière leur cloture, et dans les collines (à laquelle on accède plus
difficilement depuis que d'anciennes servitudes sont déniées) on ne
rencontre plus que des chasseurs avec qui il faut composer si on ne veut pas
voir son chien couché en joue.
Laurent Ginarouge
2007-05-06 06:10:32 UTC
Post by PC
Post by Laurent Ginarouge
Si tu appelles cela troller ou être creux ... Chacun sa définition. Tu
balances des idées reçues comme "rien ne pousse à moins de 5 mètres", tu
emploies le mot "immonde" pour les haies de thuya aussi vite que Lucky
Luke tire sur les Daltons et c'est moi qui trolle ?!?!
Ce ne sont pas des idées reçues, c'est mon expérience avec un terrain
bourré de thuya. Si cela ne correspond pas à la votre, écoutez et faites
bon usage de cette expérience différente.
J'ai utilisé le terme d'immonde parce qu'ils ont été laissé à l'abandon
pendant des années avant que je rachète cette maison.
Lorsque vous essayez de les tailler à nouveau, le résultat est
effectivement immonde...
Ces arbres qui sont très beaux si on les laisse pousser normalement
deviennent d'horribles "choses" végétales si on les utilise en haie.
Faut pas être très observateur pour le constater...
Je les taille différemment.
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Gregoire Kretz
2007-05-06 17:36:46 UTC
Post by PC
Ces arbres qui sont très beaux si on les laisse pousser normalement
deviennent d'horribles "choses" végétales si on les utilise en haie.
*Bing!*
Des années (littéralement) de discussions sur le groupe résumées en deux
lignes. Chapeau. :)


Greg
--
You may ask yourself, how do I work this?

No ficus = no spam
Anasthasie
2007-05-06 11:10:58 UTC
Post by PC
Vous le faites exprès ou vous êtes qu'un simple troller creux et InConScient
?
Je crois que vous avez déjà la réponse à votre question...

--
Anasthasie
Dan
2007-05-05 21:20:20 UTC
Post by PC
Post by Olivier59
Il y a 3 ans, j'avais rempli un enclos à compost rien qu'avec du même
cyprès, broyé cette fois (avec des grosses branches, un broyeur "pro"
qui peut avaler des troncs entiers comme pour rire) et avais obtenu un
super compost en disons un an, un an et demi.
J'ai fait des tas de branchages sur une hauteur de 2 à 3 mètres. Cela date
de 2 ans à peu près. Au frais à l'ombre. Cela n'a pas composté. J'ai tout
dégagé il y a 15 jours à la déchetterie. Les branches avaient pris une
couleur blanchâtre, tout au fond il y avait effectivemment un beau terreau
bien noir. Mais cela prend trop de temps et d'espace. Sur un petit terrain
avec beaucoup de thuya on arrive pas à éliminer les coupes. Ca pousse trop
vite et cela se dégrade trop lentement.
J'en ai broyé pour mettre dans mon composteur. Ca fout la merde et étouffe
tout.
Quelqu'un avait parlé ici de mettre les tontes d'herbe (voire le
compost) autour et sur les vieilles souches d'arbres, quitte à mettre un
treillis autour pour contenir. Il semble que ça accélère grandement la
décomposition (ce qui me semble très logique). Sans doute que si tu
avais joint à ces branchages des déchets de jardin plus verts et
humides, comblant un peu les espaces d'aération et conservant un peu
d'humidité sur le tout, servant aussi de "véhicule" pour les organismes
décomposeurs, ces branchages n'auraient pas fait long feu.
--
Dan
Pour m'envoyer un message ôtez "-laMerveilleuse" (snif!)
et ".invalid" de ma BAL.
Ou cliquez sur ce lien: http://cerbermail.com/?sB0qxa9u53
PC
2007-05-06 03:35:00 UTC
Post by Dan
Quelqu'un avait parlé ici de mettre les tontes d'herbe (voire le
compost) autour et sur les vieilles souches d'arbres, quitte à mettre un
treillis autour pour contenir. Il semble que ça accélère grandement la
décomposition (ce qui me semble très logique). Sans doute que si tu
avais joint à ces branchages des déchets de jardin plus verts et
humides, comblant un peu les espaces d'aération et conservant un peu
d'humidité sur le tout, servant aussi de "véhicule" pour les organismes
décomposeurs, ces branchages n'auraient pas fait long feu.
Oui c'est sûr. Mais le tas était trop gros et un jardin de 600m² ne fournit
pas assez de déchets végétaux pour tout absorber.
J'ai regardé dans la benne à végétaux de la déchetterie ce que les gens
jetaient. Il n'y a que du thuya, Cyprès etc...

Philippe Camus
Laurent Ginarouge
2007-05-06 06:14:10 UTC
Post by PC
J'ai regardé dans la benne à végétaux de la déchetterie ce que les gens
jetaient. Il n'y a que du thuya, Cyprès etc...
On n'a pas les mêmes voisins. Ici il y a certes une grosse quantité de
résineux, mais il y a aussi pas mal de "etc ...", prunus, saules, mûrier
platane ...
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
JRP
2007-05-06 07:52:14 UTC
Post by Dan
Quelqu'un avait parlé ici de mettre les tontes d'herbe (voire le
compost) autour et sur les vieilles souches d'arbres, quitte à mettre un
treillis autour pour contenir. Il semble que ça accélère grandement la
décomposition (ce qui me semble très logique). Sans doute que si tu
avais joint à ces branchages des déchets de jardin plus verts et
humides, comblant un peu les espaces d'aération et conservant un peu
d'humidité sur le tout, servant aussi de "véhicule" pour les organismes
décomposeurs, ces branchages n'auraient pas fait long feu.
Oui c'est sûr. Mais le tas était trop gros et un jardin de 600m" ne fournit
pas assez de déchets végétaux pour tout absorber.
J'ai regardé dans la benne à végétaux de la déchetterie ce que les gens
jetaient. Il n'y a que du thuya, Cyprès etc...
C'est différent chez nous. Il y a bien d'autres choses aussi, cela
dépend de la saison, des périodes de taille d'arbustes, des tontes, etc.
Il serait bien dangereux de tirer des conclusions sur une réalité bien
mouvante qui change d'une fois sur l'autre !
--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://www.premiumorange.com/jpelmont/
Spinozette
2007-05-07 10:12:32 UTC
Post by JRP
Post by Dan
Quelqu'un avait parlé ici de mettre les tontes d'herbe (voire le
compost) autour et sur les vieilles souches d'arbres, quitte à mettre un
treillis autour pour contenir. Il semble que ça accélère grandement la
décomposition (ce qui me semble très logique). Sans doute que si tu
avais joint à ces branchages des déchets de jardin plus verts et
humides, comblant un peu les espaces d'aération et conservant un peu
d'humidité sur le tout, servant aussi de "véhicule" pour les organismes
décomposeurs, ces branchages n'auraient pas fait long feu.
Oui c'est sûr. Mais le tas était trop gros et un jardin de 600m" ne fournit
pas assez de déchets végétaux pour tout absorber.
J'ai regardé dans la benne à végétaux de la déchetterie ce que les gens
jetaient. Il n'y a que du thuya, Cyprès etc...
C'est différent chez nous. Il y a bien d'autres choses aussi, cela
dépend de la saison, des périodes de taille d'arbustes, des tontes, etc.
Il serait bien dangereux de tirer des conclusions sur une réalité bien
mouvante qui change d'une fois sur l'autre !
Ici (Gard) ce sont surtout les coupes de lauriers, d'oliviers
--
Hélène
Michelo
2007-05-06 01:05:01 UTC
Post by PC
J'ai fait des tas de branchages sur une hauteur de 2 à 3 mètres. Cela date
de 2 ans à peu près. Au frais à l'ombre. Cela n'a pas composté. J'ai tout
dégagé il y a 15 jours à la déchetterie. Les branches avaient pris une
couleur blanchâtre, tout au fond il y avait effectivemment un beau terreau
bien noir. Mais cela prend trop de temps et d'espace. Sur un petit terrain
avec beaucoup de thuya on arrive pas à éliminer les coupes. Ca pousse trop
vite et cela se dégrade trop lentement.
Qu'est ce qu'on disait récemment sur le problème des tas ?
Et là c'est pas moi qui le dit !
Post by PC
J'en ai broyé pour mettre dans mon composteur. Ca fout la merde et étouffe
tout.
Ah, bien sûr, quand on ne sait pas monter un compost...
L'alternance et la diversité, y'a que ça de vrai !
Post by PC
Post by PC
Post by Franck
Comment avez vous procédé ?
Couper à la tronçonneuse ?
Oui, coupé au raz et je donne quelque coup sur la partie restante pour
que
Post by PC
l'eau pénètre et que le troncs se désagrège plus vite.
Quand on sait que le thuya est un bois difficilement putrescible, utilisé
couramment pour réaliser des pieux de stabilisation pour des rives ou des
pieux d'amarrage (parce qu'il n'y a pas désagrégation entre la partie
immergée et la partie séche), plus vite, ça veut dire quoi. Ca doit être
comme le refroidissement du fût du canon !

Quand est-ce qu'on arrête de dire des conneries parce qu'on n'aime pas un
arbre et qu'on ne prend aucun renseignement sur sa constitution et ses
propriétés ?

Michel
PC
2007-05-06 03:52:32 UTC
Post by Michelo
Quand on sait que le thuya est un bois difficilement putrescible, utilisé
couramment pour réaliser des pieux de stabilisation pour des rives ou des
pieux d'amarrage (parce qu'il n'y a pas désagrégation entre la partie
immergée et la partie séche), plus vite, ça veut dire quoi. Ca doit être
comme le refroidissement du fût du canon !
Quand est-ce qu'on arrête de dire des conneries parce qu'on n'aime pas un
arbre et qu'on ne prend aucun renseignement sur sa constitution et ses
propriétés ?
Bin je vous explique depuis le début que ce bois est imputrescible...
Quand au composte, merci, j'en fait tous les ans sans problème, à condition
de ne pas mettre de déchets de thuya dedans...

Philippe Camus
Olivier59
2007-05-06 06:07:21 UTC
PC a écrit :

[Compostage]
Post by PC
J'ai fait des tas de branchages sur une hauteur de 2 à 3 mètres. Cela date
de 2 ans à peu près. Au frais à l'ombre. Cela n'a pas composté. J'ai tout
dégagé il y a 15 jours à la déchetterie. Les branches avaient pris une
couleur blanchâtre, tout au fond il y avait effectivemment un beau terreau
bien noir (...)
J'expliquerais ça par le fait que ton tas était composé de beaucoup de
matières ligneuses, peut-être un peu trop aéré (beaucoup de vides) et
donc trop sec. Le tas dont je parlais hier n'était fait que de petites
chutes de pousses à peine aoûtées, pleines de sève, ce qui fait qu'il
est vite monté en température puis s'est facilement composté. Entre
septembre 2006 et aujourd'hui, son volume a été divisé par 3.
Post by PC
Sur un petit terrain
avec beaucoup de thuya on arrive pas à éliminer les coupes. Ca pousse trop
vite et cela se dégrade trop lentement.
Je m'en tire bien parce que j'en ai éliminé et/ou ratiboisé une bonne
partie, mais c'est sûr que si j'avais tout conservé, ce serait une autre
paire de manches (les précédents occupants avaient planté 270 Leyland
dont certains faisaient 5 m de haut il y a 9 ans).

Olivier.
jeannette
2007-05-09 16:46:34 UTC
Post by Franck
Bonjour,
J'ai une haie de thuya genre "béton vert" d'une dizaine d'années.
Je voudrais bien la supprimer et la remplacer par une haie diversifiée.
Un ami m'a conseillé de couper les troncs au raz et de planter mes arbustes
entre chaque tronc coupé.
Que pensez vous de cette technique ?
Merci
Franck
Re-bonjour, je pense qu'il est préférable de les arracher car les
racines de vos nouveaux végétaux seront gênées pour pousser, de plus,
cela risque de vous apporter des vermines lorsqu'elles pouriront. Vous
pourriez planter des photinias, cela fait des feuilles rouges au mois
de Mai et cela fleurit, de plus si vous les taillez après la
floraison, ils refont des feuilles rouges en Septembre. Ce sont des
persistants qui sont très résistants. Jeannette
Laurent Ginarouge
2007-05-09 16:55:16 UTC
Post by jeannette
Post by Franck
Bonjour,
J'ai une haie de thuya genre "béton vert" d'une dizaine d'années.
Je voudrais bien la supprimer et la remplacer par une haie diversifiée.
Un ami m'a conseillé de couper les troncs au raz et de planter mes
arbustes entre chaque tronc coupé.
Que pensez vous de cette technique ?
Re-bonjour, je pense qu'il est préférable de les arracher car les
racines de vos nouveaux végétaux seront gênées pour pousser, de plus,
cela risque de vous apporter des vermines lorsqu'elles pouriront. Vous
pourriez planter des photinias, cela fait des feuilles rouges au mois
de Mai et cela fleurit, de plus si vous les taillez après la
floraison, ils refont des feuilles rouges en Septembre. Ce sont des
persistants qui sont très résistants. Jeannette
J'ai deux photinias 'Red Robin' contigüs à la haie de leyladiis, ici je ne
les taille pas et les feuilles sont plutôt marrons et la floraison est
abondante offrant un spectacle magnifique, mais on peut les tailler jusqu'à
trois fois l'an si on aime particulièrement le feuillage rouge.

amitiés
--
Denis
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/