(trop ancien pour répondre)
QUI CONNAIT LES HAIES CONTRE LE BRUIT ?
sofiane
2007-02-03 12:35:27 UTC
bonjour j ai lu dans un livre de jardinage que certaines haies à
feuilles persistantes permetaient de protéger une maison contre les
bruits de la rue. Est ce vrai? si oui avez vous une idée de combien
peut etre reduit ce bruit (en DBA ou en %). Enfin si cette plante
miracle existe quel spécimen dois je choisir pour avoir une haie
robuste et de préférence à pousse rapide. Je vous remercie toutes et
tous pour les réponses que vous pourriez apporter à mes questions et
vous souhaite un bon week end.
Gromit
2007-02-03 13:16:08 UTC
Post by sofiane
bonjour j ai lu dans un livre de jardinage que certaines haies à
feuilles persistantes permetaient de protéger une maison contre les
bruits de la rue. Est ce vrai? si oui avez vous une idée de combien
peut etre reduit ce bruit (en DBA ou en %). Enfin si cette plante
miracle existe quel spécimen dois je choisir pour avoir une haie
robuste et de préférence à pousse rapide. Je vous remercie toutes et
tous pour les réponses que vous pourriez apporter à mes questions et
vous souhaite un bon week end.
Toute végétation amortit et absorbe les sons, qui plus est quand elle
est "en feuilles".
C'est pourquoi les feuilles persistantes sont particulièrement prisées
pour cet usage.

Pour ce qui de trouver votre bonheur, ici peut-être (y'a même les prix):
http://www.petitpepinieriste.fr/arbre-feuilles-persistantes.htm
Laurent Ginarouge
2007-02-03 14:01:39 UTC
Post by sofiane
bonjour j ai lu dans un livre de jardinage que certaines haies à
feuilles persistantes permetaient de protéger une maison contre les
bruits de la rue. Est ce vrai? si oui avez vous une idée de combien
peut etre reduit ce bruit (en DBA ou en %). Enfin si cette plante
miracle existe quel spécimen dois je choisir pour avoir une haie
robuste et de préférence à pousse rapide. Je vous remercie toutes et
tous pour les réponses que vous pourriez apporter à mes questions et
vous souhaite un bon week end.
Le plus efficace dans ce rôle, c'est une double haie de saules, dont
l'intérieur est rempli de terre.
Il y a pas mal de textes sur le net sur ce sujet, notamment en provenance du
Québec.
par exemple :
http://www.iforum.umontreal.ca/ForumExpress/Archives/vol2no1fr/article12.html
Attendre qu'un voisin taille court son saule pleureur, ou acheter en
jardinerie des bottes de saules pré-enracinés.
--
Laurent Ginarouge
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Olivier59
2007-02-03 16:34:38 UTC
Post by sofiane
bonjour j ai lu dans un livre de jardinage que certaines haies à
feuilles persistantes permetaient de protéger une maison contre les
bruits de la rue. Est ce vrai?
Non.
Post by sofiane
Enfin si cette plante
miracle existe quel spécimen dois je choisir pour avoir une haie
robuste et de préférence à pousse rapide.
Elle n'existe pas, les seules parades efficaces sont un mur anti-bruit
et/ou un talus.

Olivier.
Gerard - 61
2007-02-03 21:31:14 UTC
Post by sofiane
bonjour j ai lu dans un livre de jardinage que certaines haies à
feuilles persistantes permetaient de protéger une maison contre les
bruits de la rue. Est ce vrai?
Non.
Post by sofiane
Enfin si cette plante
miracle existe quel spécimen dois je choisir pour avoir une haie
robuste et de préférence à pousse rapide.
Elle n'existe pas, les seules parades efficaces sont un mur anti-bruit et/ou
un talus.
ou un bon revetement sur la rue,( mais faut pas y compter)
--
Gérard - 61
gesam82
2007-02-03 22:03:16 UTC
l'effet anti bruit n'est pas très important, et n'a lieu que si la haie est
compacte. j'avais fait la mesure suivante :
Cyprès de Leyland touffus, taillés à 2m50 : 4,5dB ( ce qui équivaut à
multiplier par 1,6 la distance aux voitures.)
Haie moins compacte (on voyait 10% à travers) : 2 dB, donc assez peu.

GESAM




"sofiane" <***@yahoo.fr> a écrit dans le message de news:
***@s48g2000cws.googlegroups.com...
bonjour j ai lu dans un livre de jardinage que certaines haies à
feuilles persistantes permetaient de protéger une maison contre les
bruits de la rue. Est ce vrai? si oui avez vous une idée de combien
peut etre reduit ce bruit (en DBA ou en %). Enfin si cette plante
miracle existe quel spécimen dois je choisir pour avoir une haie
robuste et de préférence à pousse rapide. Je vous remercie toutes et
tous pour les réponses que vous pourriez apporter à mes questions et
vous souhaite un bon week end.
michelo
2007-02-03 22:44:30 UTC
Bonjour,
Le problème de l'absorption des sons est complexe.
Contre les sons aigus, toute matière molle, souple, réfléchissant le
son vers sa source, sera excellente (par exemple, un velours épais ou
un carton ondulé pendu sur un fil tendu - pour en faire l'expérience
mettez vous la tête dans un carton).
En ce sens, une haie dense, avec des feuilles lisses fera merveille.
Par exemple une haie de laurier ou de buis diminuera la propagation
des sons aigus.
Mais contre les basses fréquences, seul la masse, l'hétérogénéité et
l'épaisseur des matériaux sera efficace. L'exemple typique est le mur
de sacs de sable ou le remblai de terre.
Par ailleurs, les basses fréquences ont tendance à descendre et les
hautes fréquences à monter (les puristes diront qu'il faut nuancer ce
propos, mais pour une compréhension du problème, ce raccourci est
suffisant).
On peut donc dire qu'une haie fournie plantée sur un talus permettra
une diminution des nuisances sonores.
Pour la réalisation d'un espace consacré à des spectacles en plein
air, j'ai eu à expérimenter et mesurer diffèrentes solutions
naturelles. Le meilleur rapport efficacité/esthétique était un talus
d'1,2m de haut et de 80cm de large entre fassines surmonté d'une haie
de laurier plantés en quinconce, taillée régulièrement à 1,20m de haut
et 60cm de large
L'absorption sonore était de 18 dB dans les basses et de 12 à 15 dB
dans les moyennes à hautes fréquences.
Pour ceux qui ne sont pas familiers des mesures en dB, il faut
comprendre que chaque fois qu'on passe un seuil de 3 dB, le son
diminue de moitié (ou augmente du double) ; donc une diminution de 12
dB correspond à 16 fois moins de puissance sonore, 15 dB, 32 fois
moins et 18 dB, 64 fois moins.
Une autre solution expérimentée consistait à planter des lauriers (en
raison de leur croissance rapide) dans des bacs de terre cuite de 50cm
de haut dont le fond avait été percé (toujours pour créer une
surélévation du niveau de terre, sans éboulement). La diminution dans
les basses fréquences était plus faible, 12 dB dans les bas médium et
seulement 9dB dans les très basses fréquences (roulement d'un camion),
mais la mise en oeuvre plus rapide. Parfait pour séparer d'une zone
piétonne.
Enfin, pour la partie la plus proche de la rue, il avait été monté un
mur de 1,80m de haut et 50 cm d'épaisseur de sacs de terre mélangée à
du sable et du gravier, planté de diverses plantes grimpantes qui
l'ont rapidement colonisé et recouvert. Les sacs en tissu polyéthylène
imputrescible, une fois mis en place, avaient été percés, et les
boutures implantées dans ces trous. Efficacité remarquable (- 24 à -
27 dB) mais la mise en oeuvre et l'esthétique peuvent rebutter.

Reste qu'une haie simple de buis, hauteur 2m, épaisseur 70cm offre un
amortissement très faible dans les basses (- 3dB) mais confortable
dans les médiums/aigus (- 12dB) ce qui diminue très peu les bruits de
roulement, mais amorti considérablement les bruits aériens.
Je n'ai pas de mérite à connaître ces chiffres, c'est mon métier...

Cordialement
Michel
michelo
2007-02-03 23:28:01 UTC
Post by gesam82
l'effet anti bruit n'est pas très important, et n'a lieu que si la haie est
Cyprès de Leyland touffus, taillés à 2m50 : 4,5dB ( ce qui équivaut à
multiplier par 1,6 la distance aux voitures.)
Haie moins compacte (on voyait 10% à travers) : 2 dB, donc assez peu.
L'effet de réjection du bruit est plus important que son
amortissement.
C'est pourquoi un arbuste à large feuille est plus efficace qu'un à
petites feuilles (et pour le cyprés, on ne peut pas dire qu'il y ait
vraiment de feuillage) et donc qu'un laurier est très efficace
Par ailleurs la densité et la ramification du branchage à partir du
tronc apporte un bon rempart, d'où l'efficacité du buis. Et la faible
absorption du cyprés qui n'offre qu'un rempart périphérique.
Le principal souci est de maintenir les caractéristiques de la haie
qui absorbe bien : rester bien feuillue et bien dense. Ce qui oblige à
des tailles régulières et fréquentes ; pas de problème pour un service
municipal, mais pour un particulier, c'est une vraie corvée.
Enfin, c'est vrai que la haie seule n'absorbe pas ou très peu les
basses fréquences, ce qui fausse la mesure avec un sonomètre
classique. Il faut employer un sonomètre sélectif, par bande de
fréquences, afin de connaître l'atténuation pour les bruits les plus
génants.

Cordialement
Michel
Gregoire Kretz
2007-02-03 23:50:24 UTC
Post by michelo
Le problème de l'absorption des sons est complexe.
[couic]

Ben dites-donc, pour une fois qu'on a une réponse aussi complète... :)


Greg
--
Panique au village

No ficus = no spam
michelo
2007-02-04 01:44:04 UTC
Post by Gregoire Kretz
Post by michelo
Le problème de l'absorption des sons est complexe.
[couic]
Ben dites-donc, pour une fois qu'on a une réponse aussi complète... :)
Greg
Je n'ai pas de mérite, je l'ai dit, c'est mon métier.
Par contre, le jardinage c'est un loisir et j'aimerais souvent des
réponses aussi circonstanciées pour me faire un avis. Il me reste
encore en travers de la gorge les deux réponses concernant la taille
d'un fusain courant janvier :
- "coupe tout de suite"
- "attend la fin de la floraison"
on ne peut pas dire que ça m'a aidé...
Au fait, comment est-il possible d'apporter des compléments
d'information à l'encyclopédie qui nous est chère ?
Et puis, spécial pour Greg, à quelle époque rempoter un ficus ?
Mais je suis HS, on se retrouve sur une autre fil.

Cordialement
Michel
Laurent Ginarouge
2007-02-04 06:15:58 UTC
Post by Gregoire Kretz
Post by michelo
Le problème de l'absorption des sons est complexe.
[couic]
Ben dites-donc, pour une fois qu'on a une réponse aussi complète... :)
C'est moins "éthéré-philosophico-mystico-tout-ce-que-tu-veux" que ce que
"l'ON" nous avait habitué à lire sur f.r.j. à propos des haies et de leur
rôle écran ces dernières années, et pui ça rejoint bien l'expérience des
murs de saules vivants née en Allemagne avant de s'être exportée au Québec.

Si ça c'est pas de la science !!!
--
Laurent Ginarouge
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Gregoire Kretz
2007-02-04 11:45:43 UTC
Post by michelo
Et puis, spécial pour Greg, à quelle époque rempoter un ficus ?
Maintenant si tu veux, par contre penser à prendre un pot assez grand et
pratique. On en fait maintenant en plastique imputrescible vert, avec un
couvercle, des poignées et des roulettes.


Greg
--
Panique au village

No ficus = no spam
michelo
2007-02-04 13:47:43 UTC
Post by Gregoire Kretz
Post by michelo
Et puis, spécial pour Greg, à quelle époque rempoter un ficus ?
Maintenant si tu veux, par contre penser à prendre un pot assez grand et
pratique. On en fait maintenant en plastique imputrescible vert, avec un
couvercle, des poignées et des roulettes.
Greg
;-))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

J'avoue franchement que je n'avais jamais autant ri à la lecture d'une
fiche descriptive
Merci

Michel
Jacques du Morbihan
2007-02-05 12:55:06 UTC
Post by michelo
C'est pourquoi un arbuste à large feuille est plus efficace qu'un à
petites feuilles (et pour le cyprés, on ne peut pas dire qu'il y ait
vraiment de feuillage) et donc qu'un laurier est très efficace
J'en déduis que parmi tout les lauriers il s'agirait plutôt du
laurier-
cerise ?

Jacques
michelo
2007-02-05 18:28:10 UTC
Post by Jacques du Morbihan
Post by michelo
C'est pourquoi un arbuste à large feuille est plus efficace qu'un à
petites feuilles (et pour le cyprés, on ne peut pas dire qu'il y ait
vraiment de feuillage) et donc qu'un laurier est très efficace
J'en déduis que parmi tout les lauriers il s'agirait plutôt du
laurier-
cerise ?
Jacques
Oui, exact, parce que le laurier rose, dans le nord, ça le fait pas
vraiment...
et le laurier sauce, à part dans une serre...
Cordialement
Michel
Laurent Ginarouge
2007-02-05 18:32:49 UTC
Post by michelo
Post by Jacques du Morbihan
Post by michelo
C'est pourquoi un arbuste à large feuille est plus efficace qu'un à
petites feuilles (et pour le cyprés, on ne peut pas dire qu'il y ait
vraiment de feuillage) et donc qu'un laurier est très efficace
J'en déduis que parmi tout les lauriers il s'agirait plutôt du
laurier-
cerise ?
Oui, exact, parce que le laurier rose, dans le nord, ça le fait pas
vraiment...
et le laurier sauce, à part dans une serre...
...
Patience, ça arrive ;-). Sinon pour le laurier sauce j'en ai connu de très
beaux en région parisienne qui après avoir "pétés" par un gel à -16 °C sont
bien repartis du pied.
--
Laurent Ginarouge
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
Olivier59
2007-02-05 18:49:36 UTC
Post by michelo
et le laurier sauce, à part dans une serre...
Jusqu'à -10°C sans problème en sol bien drainé. Probablement moins si
l'on en croit plusieurs spécimens qui, dans la région, ont traversé
l'hiver 85/86 et sont toujours là aujourd'hui. Je crois savoir que
Marc-Antoine, qui passe de temps en temps sur le forum, a devant les
fenêtres de l'appartement qu'il occupe à Lille un sujet qu'on peut même
qualifier d'"arbre".

Olivier.
Olivier Gaubert
2007-02-05 21:14:53 UTC
Le Mon, 05 Feb 2007 19:49:36 +0100, Olivier59
Post by Olivier59
Post by michelo
et le laurier sauce, à part dans une serre...
Jusqu'à -10°C sans problème en sol bien drainé. Probablement moins si
l'on en croit plusieurs spécimens qui, dans la région, ont traversé
l'hiver 85/86 et sont toujours là aujourd'hui.
Je confirme, ici le mien a passé -12°C, comme tous ceux du voisinage.
Entre laurier rose et sauce, le rose est nettement plus fragile.

Olivier
--
http://nothofagus.free.fr
http://florenligne.free.fr
Jacques du Morbihan
2007-02-06 11:06:59 UTC
Post by Olivier Gaubert
Je confirme, ici le mien a passé -12°C, comme tous ceux du voisinage.
Entre laurier rose et sauce, le rose est nettement plus fragile.
Si le rose repart bien de la souche en cas de gel, n'oublions
pas le sujet initial d'une haie anti-bruit. Le laurier rose en haie
permanente ne me paraît encore concevable que dans les zones
les plus abritées du sud de la France (pour plus au nord, attendre
juste quelques années).

Pour le sauce je ne sais pas, on voit de très belles haies même assez
au nord. Mais le cerise reste le plus courant.

Jacques.
Olivier Gaubert
2007-02-06 20:51:02 UTC
Le 6 Feb 2007 03:06:52 -0800, "Jacques du Morbihan"
Post by Jacques du Morbihan
Post by Olivier Gaubert
Je confirme, ici le mien a passé -12°C, comme tous ceux du voisinage.
Entre laurier rose et sauce, le rose est nettement plus fragile.
Si le rose repart bien de la souche en cas de gel, n'oublions
pas le sujet initial d'une haie anti-bruit. Le laurier rose en haie
permanente ne me paraît encore concevable que dans les zones
les plus abritées du sud de la France (pour plus au nord, attendre
juste quelques années).
Le sujet initial je l'avais oublié, j'étais barré sur autre chose, je
ne crois pas qu'il y ait un végétal réellement efficace.
Post by Jacques du Morbihan
Pour le sauce je ne sais pas, on voit de très belles haies même assez
au nord. Mais le cerise reste le plus courant.
Le plus courant ce serait celui de Saint Antoine, mais on n'en fait
pas des haies...
Tous ces lauriers...

Olivier
--
http://nothofagus.free.fr
http://florenligne.free.fr

Page suivante >
Page 1 sur 2